Contrôle de la polarité cellulaire par les contacts cellule-cellule

par Isabelle Vallois

Thèse de doctorat en Génomes, épigénomes, destin cellulaire

Sous la direction de Sandrine Etienne-Manneville.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Control of cell polarity by cell-cell interactions


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le contrôle de la polarité cellulaire est crucial au cours de la morphogenèse et du renouvellement des tissus et il dépend de signaux procurés par l'environnement extracellulaire. Dans des cellules isolées, la géométrie des interactions avec la matrice extracellulaire régule l'asymétrie intracellulaire. En utilisant des micro-patrons pour imposer des interactions cellule-cellule reproductibles, nous avons montré que les contacts intercellulaires génèrent des signaux de polarisation qui régulent l'organisation intracellulaire et l'orientation cellulaire. Dans plusieurs types cellulaires tels que des astrocytes, des cellules épithéliales et endothéliales, les interactions cellule-cellule dépendantes du calcium médiées par les cadhérines influencent la position du noyau et du centrosome et entraînent l'orientation de l'axe noyau-centrosome en direction du bord "libre" de la cellule. Le positionnement du complexe noyau-centrosome est contrôlé par la N-cadhérine et la (3-caténine via la régulation de l'adhésion avec la matrice extracellulaire et celle des cytosquelettes d'actine et de filaments intermédiaires. De plus, la N-cadhérine et les caténines a et p contrôlent directement l'orientation de l'axe noyau-centrosome d'une façon dépendante du cytosquelette de microtubules. Nos résultats démontrent que, en plus de la fonction spécifique de la E-cadhérine dans la régulation de la polarité apico-basale, les cadhérines classiques peuvent induire la polarisation de cellules dans un cadre plus général. Les cadhérines sont probablement des déterminants critiques de l'orientation de la migration et la division' cellulaire pendant l'organogenèse ainsi que dans les tissus adultes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (230 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 423 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2010) 087
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8088
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.