Rôle de la fascine dans l'invasion des cellules cancéreuses et la formation de métastases du cancer du colon

par Marie Schoumacher

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire de la cellule

Sous la direction de Danijela Vignjevic.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    = fascin Role in cancer cell invasion and metastasis formation in colorectal cancer


  • Résumé

    La formation de métastases, ou tumeurs secondaires, est la première cause de mortalité par cancer. Elle nécessite l'acquisition de propriétés migratoires et invasives par les cellules cancéreuses, avec un remodelage de leur cytosquelette d'actine. Nous avons étudié le rôle de la fascine, une protéine de mise en faisceaux de l'actine, dans la formation de métastases du cancer colorectal (CCR). Nous avons montré que la fascine est exprimée au front invasif de tumeurs humaines. L'expression de la fascine augmente la migration, l'invasion et la dissémination des cellules cancéreuses in vitro et in vivo. Nous avons démontré que la fascine est un gène cible de la voie Wnt/β -caténine, dont l'activité est augmentée au front invasif des tumeurs coliques. Nous avons aussi développé plusieurs modèles murins afin de construire un modèle de CCR métastatique et de tester si l'expression de la fascine est suffisante pour former des métastases in vivo. Enfin, nous nous sommes concentrés sur le rôle spécifique de la fascine dans l'étape initiale de la cascade métastatique: la cassure de la membrane basale (MB), qui sépare le compartiment épithélial du compartiment stromal. La dégradation de la MB est initiée par des protrusions, appelées invadopodes, présentes sur la face ventrale des cellules. Nous avons d'abord décrit comment les cellules cancéreuses traverse la MB, pour ensuite montrer que la fascine favorise la formation et l'élongation des invadopodes. De plus, nous avons démontré une coopération entre les microtubules et les filaments intermédiaires de vimentine dans l'élongation des invadopodes. En conclusion, l'ensemble de ses résultats met en évidence la fascine comme une protéine clef, capable d'initier et de promouvoir l'invasion des cellules cancéreuses.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (317 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 352 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2010) 075
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7934
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.