Minimal conditions for fault-tolerant agreement

par Andreas Tielmann

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Hugues Fauconnier et de Carole Gallet-Delporte.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Conditions minimales pour l'accord tolérant aux pannes


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La construction de systèmes distribués tolérants certains types de défaillances est généralement coûteux, voire impossible. Par conséquent, il est naturel de se demander sous quelles conditions, une application distribuée peut être résolue. Une application distribuée fondamentale consiste en a réalisation d'une sorte d'accord. Cette thèse recherche les conditions minimales qui permettent de résoudre les applications d'accords dans les systèmes distribués sujets aux défaillances. Nous allons déterminer pour les différents types d'adversaires, de modèles de défaillances et de détecteurs de défaillances quelles applications d'accord peuvent être résolues. Nous allons également démontrer comment un accord peut être réalisé même dans un système anonyme de taille inconnue sous différentes hypothèses de synchronie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (106 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 74 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2010) 044
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.