Fils moléculaires à base de polymère conducteur/cavité isolante : formation de polypseudorotaxanes

par Mourad Mechouet

Thèse de doctorat en Électrochimie

Sous la direction de Mohamed Jouini et de Christian Perruchot.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Molecular wires based on conducting polymer/ insulating cavity : toward the formation of pseudopolyrotaxanes


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le but de ce travail est l'obtention, en une seule étape par voie électrochimique, de polymère conjugué (type polyaniline) encapsulé par des éthers couronne, appelé pseudopolyrotaxane. Cette approche est simple et novatrice et permet de minimiser les empilements n (jc-stacking), ce qui rend le matériau dopé obtenu plus soluble et processable (mise en forme facile). Comme première approche nous avons étudier les propriétés physico-chimiques de deux molécules modèles (4-aminodiphénylamine, Af Af-diphényl-l,4-phénylènediamine) redox réversible et dérivés de la polyaniline (PANI), en absence et présence de divers éthers couronne de structure différente. Le but étant de mettre en évidence d'éventuelles interactions entre ces espèces et / ou leurs produits redox avec l'éther couronne. Les résultats obtenus indiquent que les molécules modèles et / ou leurs produits éléctrogénérés présentent une affinité vis-à-vis de chaque éthers couronne utilisés, conduisant à la formation de complexe d'inclusion, même si la longueur du monomère est relativement élevée. Cette affinité dépend de la structure de l'éther couronne utilisé, mais également de celle de la molécule modèle et de son état redox. L'obtention d'entité de pseudopolyrotaxane a été tentée avec deux monomères redox irréversibles, dont la structure dérive de la PANI (Aminobiphényle, 4-aminodiphénylamine), en présence d'éther couronne 18C6. Les résultats obtenus indiquent qu'il est possible de préparer des pseudopolyrotaxanes à base de PANI (neutre ou protonée) et de 18C6. Qu'il soit neutre ou protoné, ce matériau est stable et présente des propriétés physico-chimiques différentes de la polyaniline libre correspondantes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (248 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 373 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2010) 038
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.