Identification de gènes associés à la prédisposition au diabète de type 2 et à l'insulino résistance : étude prospective D.E.S.I.R : exploration des systèmes rénine-angiotensine-aldostérone et kininogène kallicréine kinines dans la susceptibilité au diabète de type 2, hypertension et syndrome métabolique

par Naïma Muñoz-Bellili

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Michel Marre.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Identification of genes related to the predisposition to type 2 diabetes and insulin-resistance : D.E.S.I.R study : Exploration of the Renin-angiotensin-aldosterone System and kininogene kallicreine kinines in susceptibility to the type 2 diabetes, hypertension and metabolic syndrome


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le système rénine-angiotensine-aldostérone (SRAA) et le système kallicréine-kinine (SKK) jouent un rôle important dans la fonction rénale par une action autocrine ou paracrine locale. Les études prospectives sur de grandes population sont exemptes des biais des études transversales ou cas-témoins. Notre but, est d'évaluer l'impact de deux polymorphismes -344T>C et 3097G>A du gène CYP11B2 et analyser l'impact de deux polymorphismes -58 T>C et -2717 T>C du gène BDKRB2, sur la prévalence et l'incidence d'HTA, de DT2 et du SM, dans une cohorte issue de la population générale, suivis de 1994 à 2003 - l'étude D. E. S. I. R. Le génotypage a été réalisé par la méthode TaqMan. Nos résultats montrent une association significative entre le polymorphisme 3097 G>A de CYP11B2 et l'incidence d'HTA. Le risque de devenir hypertendu est réduit chez les homozygotes AA. Il y a un risque diminué de l'allèle -344C et la prévalence d'HTA chez les femmes. Il y a une association significative des deux polymorphismes de CYP11B2 avec l'incidence du DT2 chez les hommes. Le risque d'avoir un DT2 chez les homozygotes -344CC est augmenté tandis que les homozygotes 3097AA seraient protégés de la survenue d'un DT2. En ce qui concerne le SM, on retrouve un effet significatif chez les hommes avec le polymorphisme 3097 G>A. Les hommes homozygotes 3097AA seraient également protégés lors de la survenue d'un SM. Dans une seconde étude, nos résultats montrent une association significative entre le variant -58 OT de BDKRB2 et la prévalence et l'incidence du DT2. L'allèle -58 C de BDKRB2 protège du DT2. Nous avons observé une interaction significative entre les variants -58 C> T de BDKRB2 et I>D de \'ACE dans leur association avec le DT2. L'incidence du DT2 est plus élevée chez les porteurs de la combinaison -58 TT / ACE DD. En conclusion, la variabilité des gènes du SRA est associée à la survenue du DT2, à l'HTA et au SM, avec une différence selon le sexe. La variabilité des gènes du SKK est associée au DT2 chez des sujets sains.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (144 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 227 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2010) 035
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.