Génétique de la multi-résistance aux antibiotiques chez Acinetobacter baumannii et Pseudomonas aeruginosa

par Sébastien Coyne

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Bruno Périchon.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Genetic of multidrug resistance in Acinetobacter baumannii and Pseudomonas aeruginosa


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Acinetobacter baumannii et Pseudomonas aeruginosa sont des bactéries nosocomiales majeures ayant une grande capacité à développer des multi-résistances aux antibiotiques. Nous avons mis au point une puce permettant à la fois de quantifier l'expression des gènes d'efflux et de détecter des gènes de résistance acquis chez A. Baumannii. L'étude de mutants spontanés a montré : (i) la surexpression de AdeABC dans un mutant, probablement due à une nouvelle mutation dans AdeS, le senseur d'un système de régulation à deux composantes ; (ii) la surexpression de AdelJK dans plusieurs mutants, suggérant que cette pompe peut participer à l'acquisition de résistances ; (iii) la surexpression dans deux mutants d'une nouvelle pompe RND, AdeFGH, conférant une multi-résistance et due à des mutations dans adeL, le gène d'un régulateur transcriptionnel de type LysR. L'étude de l'environnement génétique de Vant(4')-IIb dans sept isolats cliniques de P. Aeruginosa a permis de caractériser Tn6061, un élément de 26,5 kb conférant la résistance à six classes d'antibiotiques. La présence de Yant(4')-IIb dans toutes les souches sauf une implique la mobilisation du gène par une ISCR6. La localisation chromosomique de Tn6061 dans six souches et plasmidique dans une septième suggère son transfert horizontal. De plus, la duplication-insertion &IS6100, présente en partie terminale de Tn6061, est responsable de larges inversions du chromosome. Ce travail démontre que la multi-résistance chez A. Baumannii et P. Aeruginosa peut être le résultat d'un événement génétique unique, une mutation à l'origine d'une surexpression d'un système d'efflux ou l'acquisiton d'un élément portant des gènes de résistance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (132 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 292 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2010) 025
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.