Production et perception de la parole chuchotée en français : analyse segmentale et prosodique

par Géraldine Vercherand

Thèse de doctorat en Linguistique théorique, descriptive et automatique

Sous la direction de Philippe Martin.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .


  • Résumé

    Le chuchotement est un mode de parole qui, même s'il n'a pas de fonction linguistique distinctive est utilisé par pratiquement toutes les langues pour communiquer dans une situation discrète. Ce mode de parole implique la non vibration des cordes vocales et par conséquent l'absence de la fréquence fondamentale qui reste le paramètre acoustique le plus important dans la production de l'intonation. Et pourtant si l'utilisation de ce mode de parole est courante, il semblerait qu'en dépit de l'absence de fréquence fondamentale, l'intonation continue à être reconnue. Si l'intonation continue à e��tre perçue en parole chuchotée, on peut se demander quels sont les moyens autres produisant l'intonation. J'ai tenté de donner des éléments de réponses à travers une analyse segmentale et supra segmentale. Mon but est de décrire d'une part le fonctionnement de la parole chuchotée aussi bien du point de vue de la production que de la perception, et d'autre part, déterminer comment se compense l'absence de fréquence fondamentale. L'analyse segmentale étudie les différents paramètres acoustiques enjeu dans la production des consonnes et des voyelles. L'analyse supra segmentale étudie les réalisations de deux phénomènes intonatifs : la modalité et le focus. Il s'agit de comprendre, à travers une étude de production, le fonctionnement de la modalité et du focus et de déterminer les indices acoustiques pertinents quant à leurs identifications. Ces analyses de production sont chacune mises à l'épreuve par une étude de perception avec stimuli naturels puis contrôlés. Ainsi la parole chuchotée est-elle une parole dépourvue de voisement ou est-elle une parole avec des stratégies propres.

  • Titre traduit

    Production and perception in whispered voice in french : segmental and prosodic analysis


  • Résumé

    The use of whisper is widespread ail over the world, even in societies using tonal languages where the fundamental frequency has a contrastive linguistic function. Whisper is a mode of speech that implies non vibration of the vocal folds and therefore the absence of fundamental frequency which remains the most important acoustic parameter in the production of intonation. But if intonation is still perceived in whispered voice, what are other means that allow to produce intonation in this mode of production? The aim of this thesis is to give a preliminary answer to this question through segmental and supra segmental analyses of whispered voice in French. Throughout this thesis, my aim is to describe how whispered speech is produced and how this speech is perceived. The main question is to see how the lack of fundamental frequency is supplied in this mode of production. The segmental study analyses acoustical aspects in the production of consonants and vowels. The supra segmental study analyses two aspects of intonation: modality and focus. Based on production analysis, this study aims to understand how modality and focus are realised and determine which acoustics phenomena are decisive. These studies are organised following the same general outline to highlight the link between production and perception (natural stimuli and resynthesized stimuli ).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (266 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 94 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2010) 099

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12689
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.