Altérité , maternité création chez les écrivains du 20ème siécle à nos jours

par Corinne Cammareri

Thèse de doctorat en Histoire et sémiologie du texte et de l'image

Sous la direction de Julia Kristeva.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .


  • Résumé

    Les femmes ont pour particularité de transmettre la vie, de la continuer en en gardant l'empreinte dans le creux de ce corps. Qu'en est-il de l'écriture des femmes lorsqu'elle vient se heurter à ce corps à corps qu'est la maternité qui devra composer avec la passion maternelle ? J'ai voulu, par ma recherche, mettre en évidence la difficulté qu'a notre civilisation à construire un discours autour de ce creux maternel, à partir des textes d'écrivaines du début du XXe siècle à nos jours (Colette, Anaïs Nin, Duras, Huston, Kristeva, Angot, Darrieussecq. . . ). La littérature propose un espace où chaque texte est transformé par l'autre et vice versa. Ces écrivaines parviennent alors à utiliser leur art afin de dépassionner en transmettant le langage, la capacité de penser et de créer, à cet autre qu'est l'enfant. Elles tentent de tisser une toile sur le clivage de la passion maternelle entre emprise et sublimation. Dans la traversée de cette expérience intérieure, l'amour de ces mères et la sublimation des femmes s'entremêlent dans leurs écrits et proposent à l'enfant de sortir de ce creux féminin.

  • Titre traduit

    Love of mothers or sublimation of women


  • Résumé

    Women have that particular characteristic of being able to bringing forth life, of living it, and, all the while, of keeping a trace of it within their bodies. What happens to women's writing when it collides with the physical demands of motherhood and makes it so necessary for them to come to terms with their maternal passion? I decided to study the works of women writers such as Colette, Anais Nin, Marguerite Duras, Nancy Huston, Julia Kristeva, Christine Angot, Marie Darrieussecq and others, from the beginning of the 20th century to the present in order to follow as closely as possible the construction of a maternal discourse within their writing. These writers manage to use their art to go beyond the passion while passing on the language, the ability to think and to create to that other being, their child. They try to bridge the cleavage of maternal passion to avoid choosing between submission or sublimation. Traversing their inner experience, we are able to discover the love of these mothers as well as the sublimation of women.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (345 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 268 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2010) 090

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12641
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.