Pour la beauté du jeu : la construction du personnage dans la comédie romaine (Plaute, Térence)

par Marion Faure-Ribreau

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Florence Dupont.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .


  • Résumé

    Chaque personnage de la comoedia palliata (comédie romaine à modèle grec) correspond à une persona, figure conventionnelle que l'on peut comparer aux emplois du théâtre classique. La première partie de cette thèse propose une présentation des personae comiques, précédée d'une étude du terme persona et de ses implications dans la conception romaine de l'identité et dans la construction du personnage théâtral. Un personnage individualisé peut-il être construit à partir d'une persona ? La seconde partie aborde cette question, à travers plusieurs approches : la possible individualisation du personnage de palliata par la construction d'un caractère ; les jeux sur l'identité tels que le déguisement, le double ou la reconnaissance ; la place du personnage dans l'intrigue ; la différenciation de deux personnages appartenant à la même persona. Ces quatre chapitres successifs permettent de montrer que le personnage n'a pas d'autre identité que celle de sa persona, et n'est donc pas la fiction ou l'imitation d'un individu. Ils introduisent cependant une notion essentielle pour comprendre la construction du personnage de palliata : le jeu. La troisième partie est consacrée à cette notion de jeu (ludus), ou de ludisme, qui renvoie au contexte de la performance comique (les ludi scaenici) et à la figure de l'acteur exécutant d'une persona. Chaque personnage constitue une figure ludique, qui correspond à la mise en jeu des conventions de sa persona.

  • Titre traduit

    For the Sake of Playing : The Making of the Character in Roman Comedy (Plautus, Terence)


  • Résumé

    Each character from the comoedia palliata (a type of Roman comedy defined as an adaptation of the Greek New Comedy) corresponds to a persona, i. E. A stock-figure which could be compared to the stock-types of French classical theatre. In the first part of this thesis, I study the concept-word persona and the way Romans defined identity and the making of dramatic characters ; then a description of the comic personae of comoedia palliata is presented. Could a distinctive character be made from a persona ? I try to answer this question in the second part from different perspectives : after wondering whether each character owns a distinctive nature which could confer them individuality, I study some theatrical playing on identity (disguise, double, anagnorisis), then I focus on the way a character fits into the plot, and on the way two characters performing the same persona can actually be different from each other. These four chapters tend to prove that a character has only one identity, which is its persona, and that it is neither a fictitious individual nor the imitation of an individual. But in these chapters I also introduce an idea that provides the key to fully understand the making of character in comoedia palliata : the idea of playing. The third part offers a study of this idea of playing (ludus), or ludism, which is linked to the context of comic performance (the ludi scaenici) and to the actor's figure, playing a persona. Each character is a playing figure which plays on the stock persona it puts on stage.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par les Belles Lettres à Paris

Pour la beauté du jeu : la construction des personnages dans la comédie romaine (Plaute, Térence)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (689 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 234 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2010) 086

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12499
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1451
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par les Belles Lettres à Paris

Informations

  • Sous le titre : Pour la beauté du jeu : la construction des personnages dans la comédie romaine (Plaute, Térence)
  • Dans la collection : Collection d'études anciennes , 75 , 1151-826X [sic]
  • Détails : 1 vol. (447 p.)
  • ISBN : 978-2-251-32889-8
  • Annexes : Bibliogr. p. [419]-430. Notes bibliogr. en bas de pages. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?