La seguridad contra la libertad : una mirada fenomenológica de lo politico

par José Andrés Murillo Urrutia

Thèse de doctorat en Sciences politiques et juridiques

Sous la direction de Étienne Tassin et de Humberto Giannini.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    La Sécurité contre la liberté : un regard phénoménologique sur la politique


  • Résumé

    II s'agit dans ce travail de construire une approche phénoménologique du problème politique, et en particulier du conflit entre la sécurité et la liberté. Celui-ci, mis en branle à la naissance de modernité et de ses prétentions de sécurité dans le domaine de la connaissance, est le conflit originaire de la problématique politique moderne et contemporaine. Ces prétentions à la sécurité sont nées d'une aspiration à un monde exact, calculable et parfaitement prédictible. Le monde politique se veut alors aussi exact et sûr que la Nature scientifique, mais pour cela il doit réaliser le même dédoublement que celui qui s'est produit dans la modernité galiléenne, à savoir le dédoublement du monde en Nature géométrique - élimination des inexactitudes et incertitudes du monde quotidien - d'une part et monde vécu corporellement d'autre part. Le mépris moderne du corps propre se traduit en désorientation et perte de sens du monde. L'homme dans son mépris du corps ne peut ni sentir le monde ni s'y orienter. La corporalité (corporéité) est le lien le plus originaire de l'homme au monde et à l'autre, et même à soi. La corporalité (corporéité) est résistance et, de ce fait, conscience de position et de chemin, c'est-à-dire : sens et orientation. La corporalité (corporéité) comme altérité, résistance, fragilité et finitude constitue la possibilité de l'homme de se rencontrer et s'orienter dans le monde ; cette orientation est existentielle, mais aussi politique, éthique et même économique. Cette thèse se veut une introduction à la philosophie de l'orientation comme la seule sortie du conflit entre la sécurité et la liberté.

  • Titre traduit

    Safety against freedom


  • Résumé

    This work aims at constructing a phenomenological approach to the problem of politics, and especially that of the conflict between security and freedom. Originating at the birth of modernity, and its pretension to security in the field of Knowledge, this conflict is understood as an original tension underlying modem and contemporary political thinking. These pretensions of security arise from the demands of the exact, calculable and perfectly predictable world of scientific Nature [of Nature apprehended by science]. The political world aspires to the same security and calculability as that afforded by scientific Nature [Nature apprehended by science], but in order to achieve this, it must undertake the same splitting of the world as took place in Galilean modernity between, on the one hand, geometric Nature - eliminating imprecision and uncertainties - and, on the other, the world as experienced corporally, i. E. Life-World. The modem contempt for one's own body results in disorientation and in loss of sense in the world, i. E. In his contempt for corporality, man can neither feel the world nor orient himself within it. Corporality is man's most fundamental link with the world, with the other, and even with himself. Corporality is resistance and therefore conscience of one's position and path, in other words, sense and direction. Corporality as otherness, resistance, frailty and finiteness constitutes man's possibility of finding and orienting himself in the world; it is not only existential orientation, but also ethical, political and even economic. This thesis proposes an introduction to the philosophy of orientation, as the only escape from the conflict between security and freedom.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (429 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 114 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2010) 074

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12451
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.