Des folies singulières : universel, singulier, collectif dans la clinique psychanalytique et son rapport à la théorie

par Claire Nioche

Thèse de doctorat en Recherches en psychopathologie et psychanalyse

Sous la direction de Monique David-Ménard.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Unique madness : universal, singular and collective in psychoanalytical clinique and its link to theory


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    C'est une question sur la pratique analytique qui est à l'origine de ce travail : comment, à chaque nouvelle rencontre, le clinicien va-t-il investir la nouveauté singulière qui s'offre à lui ? Dans la clinique analytique, et même dans toute psychopathologie, une stratégie du singulier est requise et à l'œuvre, parfois muettement. Le singulier ne vient pas au jour de lui-même, mais il naît sous le regard, dans le fil de la parole. Il n'est pas donné à titre préalable, mais il sourd ou se déclare à l'intérieur du lien transférentiel. Il ne suffit pas que le singulier soit présentable dans une désignation et une description empiriques, il faut encore en établir le caractère pensable. C'est l'émergence du singulier, sa symbolisation et sa pensée en psychanalyse qui constituent la finalité de ce travail qui prend pour fil directeur la singularité des cures et de la clinique de la psychose en institution psychiatrique à travers un atelier d'écriture et la clinique des voix. Il s'agit de rendre compte d'un éloignement progressif et méthodique de la pensée clinique par rapport à point de départ qui concevait en philosophie le rapport du singulier à l'universel. Dans l'ordre de la pensée et de la métapsychologie, la catégorie de singulier est d'emblée polémique. C'est ce qui va nous permettre de prendre la catégorie de conflit comme opérateur dans les deux champs propres de la philosophie et de la psychanalyse.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (384 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 245 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL (2010) 064
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.