Traumatismes d'hier : effets futurs ou le sujet symptôme familial: analyse de la reproduction de comportements violents en famille

par Danielle Antonochvili-Belarbi

Thèse de doctorat en Psychopathologie fondamentale et psychanalyse

Sous la direction de Max Kohn.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .


  • Résumé

    La transmission psychique est le pivot de la construction du sujet, par la transmission des symboles et des valeurs,mais aussi par d'autres transmissions souvent inconscientes. Par exemple des traumatismes antérieurs peuvent se répéter chez des sujets d'une même famille, sous la forme de symptômes individuels mais aussi familiaux, avec un inconscient circulant dans la famille. On se trouve alors devant un sujet symptôme de la famille, qui fonctionne comme un maillon d'une chaîne signifiante. Avec l'absence de la fonction paternelle, le symbolique et le signifiant sont mis en instance ; une trace transgénérationnelle se forme alors. Certains sujets peuvent, sans limite et sans loi symbolique, multiplier les passages a l'acte et l'autodestruction. Toute la métapsychologie est concernée, on repère alors un processus de désidealisation, un surmoi et un idéal du moi défaillants, une pulsion de mort dominante, une faille dans le système symbolique et un réel prenant le pas sur le symbolique, et la répétition du réel comme symptôme du sujet à la recherche du symbolique. Le tabou œuvre comme le traumatisme ou la dette avec une transmission symbolique, un héritage inconnu et une culpabilité inconsciente véhiculée le long des générations. L'écriture du traumatisme et l'effet de la culpabilité forment une trace, on parlera alors d'écriture de l'histoire familiale, au moyen des symptômes, comme une tentative de représentation des effets du traumatisme. L'événement psychique refoulé va prendre une dimension nocive dans l'inconscient et perpétuer des symptômes, formant un discours, sorte d'appel au symbolique.

  • Titre traduit

    Traumatism of yesterday : future effects or the subject family symptom


  • Résumé

    Psychical transmission is the mainspring of human subject construction done not only by symbol and value transmission, but also by unconscious transmissions. Past traumas can be repeated in the psyche of subjects of the same family, as an individual or family symptoms, through the movement of an unconscious within the family. Then we are in front of a "symptom-subject" of the family which fonctions as a link in a signifying chain. The absence of paternal fonction keeps pending the symbolic System and the signifier. Hence transgenerational trace develops. Unbounded subjects, free from symbolic law, can frequently persist in acting out and self destruction. We are interested with all the metapsychology : we can see the process of "dis-idealization", the weak super-ego and ideal ego, the dominating death drive, the rift in symbolic System, the real stealing a lead over the symbolic System. We observe the subject repeating the real as a symptom in order to find the symbolic realm. The taboo works as a trauma or a debt with a symbolic transmission, an unknown heritage, according and an unconscious culpability conveyed from one generation to another. The writing of the trauma and the effect produced by the culpability leave a trace. We call it writing of the family history through the use of symptoms, as an attempt to represent traumatic effects. The repulsed psychic event will take a disastrous magnitude in the unconscious, carries on symptoms, which form a discourse, as an appeal to the symbolic System.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (265 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 57 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2010) 053

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12404
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.