Le rôle des pratiques associatives culturelles dans la construction et la diffusion d'une culture patriotique cubaine à la Havane (1868-1898)

par Inés García

Thèse de doctorat en Histoire et civilisation

Sous la direction de Pilar González Bernaldo de Quirós.

Soutenue en 2010

à l'Université Paris 7 .

  • Titre traduit

    The role of cultural associative practices in the construction and spreading of a Cuban patriotic culture in Havana (1868-1898)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les spécialistes de l'histoire cubaine divergent sur le processus d'émancipation de la colonie espagnole. L'historiographie révolutionnaire cubaine dénie tout rôle aux élites culturelles et politiques de La Havane dans ce processus d'indépendance en ne valorisant que l'action des séparatistes exilés. D'autres historiens soutiennent que ces élites intellectuelles, en majorité des autonomistes, ont largement contribué à la formation de la nation cubaine. Une approche fondée sur l'étude de la sociabilité associative culturelle à La Havane et sur une analyse prosopographique des acteurs historiques entre 1868 et 1898 amène à la fois à remettre en question l'existence d'une nation cubaine lors de la proclamation d'indépendance et à mieux appréhender les conflits interraciaux qui éclatent dans les années suivantes. Cette approche démontre que la sociabilité associative culturelle a été l'une des voies clés pour construire et diffuser une culture patriotique cubaine qui a marginalisé la population de couleur dans le développement du sentiment d'appartenance à une communauté cubaine. Les pratiques associatives culturelles ont aussi contribué à promouvoir simultanément l'attachement à la patrie cubaine et la désaffection envers la Métropole. Les élites intellectuelles et politiques ont ainsi amplement suscité le profond mécontentement et le patriotisme qui, en 1895, ont mobilisé une large partie de la population en faveur de l'indépendance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (526 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 538 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2010) 046
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12653
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.