Qu'est ce que la biodiversité ? : un essai de transdisciplinarité

par Yves Meinard

Thèse de doctorat en Epistémologie, histoire des sciences et techniques

Sous la direction de Claude Debru.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'objet de ce texte est de proposer une analyse du concept de biodiversité, tel qu'il est utilisé dans toute une série de discours théoriques, relevant des sciences biologiques comme des sciences humaines, mais également dans le langage courant. Nous mettons dans un premier temps en évidence que la recherche théorique appliquée à la biodiversité est marquée par l'adoption d'un postulat sémantique, qui stipule que la signification du terme « biodiversité » fait partie du langage commun et est fixée ex ante, avant toute investigation scientifique. Devant le constat que la recherche sur la biodiversité atteint un point d'épuisement dans son incapacité à formuler une définition générale et claire de son objet, nous proposons d'éclairer cette recherche par une étude philosophique de la signification. En mettant en évidence l'importance de la profondeur modale du rapport à la réalité, cette étude permet ensuite d'avancer une hypothèse de théorie positive de la biodiversité, qui stipule que dans le langage commun le terme « biodiversité » a pour fonction de pointer l'expérience de la discordance entre le concevable et le possible, constatée lors de l'examen de la réalité biologique. Cette hypothèse présente un appel intuitif dans son application à des exemples concrets et elle répond à toutes les exigences qui s'imposent à toute théorie qui se prétend théorie de la biodiversité. Nous examinons enfin les implications d'une telle théorie abstraite de la biodiversité en termes d'épistémologie de l'économie et de philosophie politique, en montrant qu'elle incite à penser à nouveaux frais la signification de l'agir et les conséquences de sa prise en compte. Nous proposons une ouverture sur des applications économiques pratiques et soulignons l'innovation méthodologique de la démarche que nous qualifions de transdisciplinaire.

  • Titre traduit

    What is biodiversity ? : a transdisciplinary approach


  • Résumé

    The aim of this essay is to provide for an analysis of the concept of biodiversity as it is used in a large range of theoretical discourses, from biological sciences and social sciences, but also in ordinary language. First, we argue that the theoretical research applied to biodiversity is characterized by a commitment to a semantic postulate, stipulating that the meaning of the term "biodiversity" belongs to our common language and is established ex ante, before any scientific investigation. Acknowledging the fact that scientific investigations on the concept of biodiversity are decidedly blocked by an incapacity to formulate a general and clear definition of their object, we offer a philosophical inquiry of meaning to clarify this problem. Emphasizing the importance of the modal depth of our cognitive connection to reality, this work then allows suggesting a tentative positive theory of biodiversity, specifying that the function of the term "biodiversity" in our common language is to point the experience of a dissonance between conceivability and possibility, noticed when scrutinizing biological reality. This hypothesis is intuitively appealing when applied to practical examples, and it demonstrably satisfies the requirements a theory has to satisfy to be qualified as a theory of biodiversity. We eventually inquire into the implications of such an abstract theory of biodiversity in terms of epistemology of the economies and political philosophy, showing it suggests rethinking the meaning of action and behaviour and the consequences of the very fact of taking account of this meaning. Perspectives of practical economic applications are suggested, and we emphasize the methodological novelty of our reasoning, characterizing it as "transdisciplinarity".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (409 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 387 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2010) 029

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12528
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.