La syntaxe du syntagme nominal et l'extraction du complément du nom en coréen : description, analyse et comparaison avec le français

par Kil Soo Ko

Thèse de doctorat en Linguistique théorique, descriptive et automatique

Sous la direction de Anne Abeillé.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .


  • Résumé

    Nous étudions la structure du syntagme nominal (SN) en coréen et les constructions où l'argument du nom apparaît hors du SN en coréen et en français. Le SN du coréen a pour tête le nom en l'absence de postposition (pp) mais celle-ci quand il en porte une. Les pp sélectionnent le SN comme complément et en héritent la plupart des traits, dont la catégorie. Elles se répartissent en trois classes : pp ayant le cas oblique, pp ayant la valeur marqué pour le trait MARQUE, et pp ayant un apport sémantique et discursif. En coréen et français, le complément du nom manquant peut être réalisé dans la phrase locale ou relié au SN modifié par la relative ou au SN « foyer » dans une phrase clivée. Nous analysons la réalisation dans la phrase locale par héritage. Nous étendons cette analyse à des dépendances non bornées assujetties à des mêmes contraintes que l'héritage. En bref, le verbe hérite du complément du nom, puis le réalise dans son domaine ou le propage au domaine supérieur pour une dépendance non bornée.

  • Titre traduit

    The syntax of the noun phrase and the extraction of its complement in Korean : description, analysis and comparison with French


  • Résumé

    We study the syntax of the noun phrase (NP) and constructions where the argument of the noun appear out of the NP in Korean and in French. The noun is the head of an NP without postposition (pp) but the latter is the head of the phrase it marks, pp take an NP as complement and share most of its features, including its category. They are divided into three types : pp with oblique case value, pp with marked value in the feature MARK, and pp with semantic and discoursive meaning. In Korean and in French, noun's non saturated argument may appear in local sentences or be bounded to the NP modified by the relative or in the cleft position. We assume that the verb inherits the argument of the noun for the first case. We propose to analyze also unbounded dependencies by argument inheritance. In fact, they observe same constraints as the realization in local sentences. In our analysis, the verb inherits the argument of the noun, and realizes it in its domain or propagates it to the upper domain for an unbounded dependency.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (345 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 170 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2010) 002

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11827
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.