Couches fonctionnelles inorganiques par voie sol-gel aqueuse

par Hanno Kamp

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux

Sous la direction de Jean-Pierre Jolivet.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .


  • Résumé

    Le but de ces travaux est la synthèse et la caractérisation de couches d’oxydes par synthèse sol-gel par voie aqueuse. Les matériaux concernés sont la silice pure, un composite silice-alumine, un aluminosilicate et un composite silice-zircone. Les films sont caractérisés par ellipsométrie, MEB, SIMS, nanoindentation et RMN du solide. On propose une nouvelle voie de synthèse en n’utilisant que des composés inorganiques comme alternative à la voie sol-gel classique qui consiste en hydrolyse d’un alcoxyde. Le précurseur pour la silice est l’acide silicique obtenu par échange cationique. Après dépôt par spin-coating, les revêtements sont recuits à 500°C. L’épaisseur de ces films peut être contrôlée par l’âge et donc la viscosité de la solution de précurseur ainsi que par la vitesse de rotation. Des films de silice ont un module d’Young de 30 à 40 GPa ce qui correspond aux valeurs obtenues par la synthèse sol-gel classique. Un composite à base d’acide silicique et de nanoparticules de bœhmite (qui se transforme en γ-alumine) a des propriétés intéressantes. La quantité de bœhmite permet de contrôler l’épaisseur (jusqu’à > 1 µm), l’indice de réfraction (≤ 1,56) et le module d’Young (≤ 50 à 60 GPa). La méthode de choix pour obtenir des films d’aluminosilicate est le mélange d’acide silicique et de nitrate d’Al. La synthèse est simple mais les propriétés ne sont pas meilleures que celles de la silice. Un composite silicie-zircone est réalisé par l’acide silicique et l’ajout de m-ZrO2 qui se transforme en t-ZrO2 pendant le recuit. L’indice de réfraction des films est élevé (≤ 2) ; Ils ont de bonnes propriétés mécaniques (≤ 50 à 60 GPa) et une structure de surface intéressante

  • Titre traduit

    Functional inorganic coating by aqueous sol-gel synthesis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IV-155 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 121-126. 98 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 726
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2010 726
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.