Interaction hyperfine spin du trou-spin des noyaux dans les boites quantiques d’InAs/GaAs

par Pascal Desfonds

Thèse de doctorat en Physique des solides

Sous la direction de Maria Chamarro et de Christophe Testelin.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Hyperfine interaction between hole spin and nuclear spins in InAs quantum dots


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le spin d’un trou confiné à l’intérieur d’une boite quantique d’InAs/GaAs constitue un observable bien protégé des interactions avec l’environnement extérieur. La symétrie de type p de la fonction de Bloch du trou limite en théorie l’efficacité des mécanismes de relaxation exaltés par le confinement tels que l’interaction hyperfine avec les spins nucléaires. Cependant il a été montré dans ce travail de thèse que les contraintes ressenties en cours de croissance par les boites sont à l’origine d’un fort mélange entre états de trous lourds et de trous légers. Ce mélange favorise une relaxation du spin du trou par interaction hyperfine dipôle-dipôle avec les noyaux. Du point de vue du spin du trou, cette interaction, profondément anisotrope, est équivalente à l’action d’un champ magnétique aléatoire de l’ordre du mT en un temps caractéristique d’une dizaine de nanosecondes. Pour caractériser la dynamique associée à ce phénomène, une étude expérimentale par spectroscopie pompe sonde sous champ magnétique (Faraday et Voigt) a été menée sur une population de boites quantiques d’InAs/GaAs dopées p. Elle a permis de montrer, conformément aux prévisions de notre modèle théorique, que l’interaction hyperfine dipôle-dipôle ressentie par le spin du trou est du même ordre de grandeur que l’interaction hyperfine de contact ressentie par le spin de l’électron. Ce résultat pose la question de la capacité de l’interaction hyperfine dipôle-dipôle à polariser l’environnement nucléaire des boites quantiques

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.( IV-166 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres. 400 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 718
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2010 718
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.