Mécanismes laryngés et voyelles en voix chantée : dynamique vocale, phonétogrammes de paramètres glottiques et spectraux, transitions de mécanismes

par Sylvain Lamesch

Thèse de doctorat en Acoustique musicale

Sous la direction de Jean-Dominique Polack.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l’influence de la voyelle sur les mécanismes laryngés (M1 et M2) en voix chantée. Nous avons observé que les chanteurs associent le /a/ à M1 et le /i/ à M2. Nous avons alors cherché des corrélats physiologiques et acoustiques en étudiant l’influence des voyelles sur les limites phonétographiques, sur plusieurs paramètres de source et spectraux ainsi que sur les transitions des mécanismes. La limite supérieure des phonétogrammes est de 10 dB plus intense pour /a/ que pour /i/ en M1, mais pas en M2. Le phonétogramme de M2 est donc décalé, par rapport à celui de M1, vers les faibles niveaux pour /a/ mais pas pour /i/. Ce décalage est dû en partie à la différence de valeurs de quotient ouvert entre M1 et M2. De plus, l’amplitude du signal électroglottographique augmente avec l’intensité et est plus grande pour /i/ que pour /a/, révélant des différences glottiques de production de voyelles à mêmes hauteur et intensité. Les liens entre les voyelles et la position verticale du larynx dépendent de l’expertise vocale des chanteurs. L’étude de la répartition de l’énergie spectrale est effectuée en calculant le rapport de l’énergie (ER) de la bande du formant du chanteur (FB2) ou des hautes fréquences (FB3) à l’énergie totale. Il est possible d’obtenir un formant du chanteur aussi intense en M2 qu’en M1. ER(FB2) peut saturer à haut niveau, en fonction de la voyelle, du mécanisme et de l’expertise vocale. ER(FB3) est plus faible en M2 qu’en M1. L’intervalle fréquentiel des sauts M1->M2 augmente avec l’intensité mais pas avec la hauteur. Ceci n’est pas observé dans le sens M2->M1. La fréquence de déclenchement de la transition est plus basse pour /i/ que pour /a/.

  • Titre traduit

    Laryngeal mechanisms and vowels in the singing voice : voice range profiles, phonetograms of glottal and acoustic parameters, laryngeal mechanism transitions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (226 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 217-226. 215 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 635
  • Bibliothèque : Bibliothèque du Laboratoire d'acoustique musicale (Paris).
  • PEB soumis à condition
  • Cote : P02
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.