Agrégats de nanoparticules magnétiques auto-assemblées

par Bruno Frka-Petesic

Thèse de doctorat en Systèmes complexes

Sous la direction de Régine Perzynski.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .


  • Résumé

    Des nanoparticules magnétiques (NPM) de ferrite sont ici assemblées en petits agrégats nanométriques dispersés en milieu aqueux en jouant sur le potentiel d'interaction entre particules ou à l'aide de copolymères partiellement adsorbants. -Dans un premier temps, des agrégats de NPM seules sont obtenus en intervenant uniquement sur le potentiel d'interaction entre NPM, en modulant la force ionique et le pH du milieu, soit la longueur d'écran de Debye et les charges de surface. Les dispersions obtenues évoluent dans le temps vers des gels thixotropes. -Des agrégats composites sont ensuite obtenus par complexation électrostatique avec un copolymère de PTEA-PAM partiellement adsorbant. Ils sont stables en solution et de taille ajustable, formés d'un coeur magnétique dense et d'une couronne externe de polymère assurant une répulsion stérique et limitant leur taille. Une complexation sous champ magnétique statique permet l'élaboration d'aiguilles composites aux fortes propriétés magnétiques et de longueurs allant de quelques 100 nm à environ 40 microns. -Différentes techniques sont utilisées : la TEM pour la morphologie des agrégats, la diffusion de rayons X et de neutrons aux petits angles pour sonder l'organisation des NPM au sein des agrégats, la SLS pour déterminer la stoechiométrie de la complexation, la DLS pour les mesures de tailles hydrodynamiques quantifiant le volume des couronnes externes. Les propriétés magnétiques des agrégats sont sondées par des mesures d'aimantation et des mesures statiques et dynamiques de biréfringence magnéto-optique. Les comportements sous champ dépendant du temps des aiguilles composites sont aussi testés en microscopie optique.

  • Titre traduit

    Clusters of self-assembled magnetic nanoparticles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( XIV-286 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 261-286.331 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 626
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.