Réarrangements génomiques et génétique inverse des rotavirus

par Cécile Troupin

Thèse de doctorat en Virologie

Sous la direction de Antoine Garbarg-Chenon.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les rotavirus (RV) sont les principaux agents des gastro-entérites aigües du nourrisson. Leur génome est composé de 11 segments d’ARN bicaténaire. Le réarrangement génomique est l’un des mécanismes de la variabilité génétique des RV. Cet événement rare consiste en une duplication partielle de la séquence d’un segment suite à une recombinaison intra-moléculaire. Les conséquences des réarrangements génomiques sur la capacité réplicative de RV à génome réarrangé n’ont été que peu étudiées. Nous avons montré que les segments réarrangés 7 et/ou 11 ne confèrent pas d’avantage réplicatif aux RV humains par rapport à leur homologue sauvage. Paradoxalement, les segments réarrangés sont ségrégés préférentiellement dans la descendance virale lors d’expériences de compétition entre un RV à génome réarrangé et un RV sauvage. L’ensemble de ces résultats suggère que les segments réarrangés 7 et/ou 11 des RV humains sont encapsidés préférentiellement à leur homologue sauvage lors de la réplication virale. Nous avons ensuite développé un système de génétique inverse pour les RV basé sur l’utilisation de l’encapsidation préférentielle des segments réarrangés. Ce système qui utilise comme exogène un segment réarrangé et comme virus auxiliaire un RV bovin a permis l’obtention des RV recombinants ayant intégré un segment 7 réarrangé modifié in vitro, notamment un RV recombinant qui exprime une protéine NSP3 modifiée d’un poids moléculaire correspondant au double de celui de la protéine sauvage. Enfin, des expériences complémentaires ont été initiées afin de généraliser le système à d’autres segments réarrangés ou à d’autres virus auxiliaires

  • Titre traduit

    Genomic rearrangements and reverse genetics of rotavirus


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (201 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 169-201 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 540
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.