Nanostructures hybrides à base de nanoparticules de platine greffées de polymère et d’enzymes : élaboration, caractérisation et comportement électrochimique

par François Gal

Thèse de doctorat en Physique et chimie des matériaux

Sous la direction de Henri Perez.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les nanoparticules de platine fonctionnalisées présentent des propriétés catalytiques qui les rendent particulièrement intéressantes pour l’élaboration de biocapteurs électrochimiques. Afin d’améliorer la compréhension des phénomènes mis en jeu dans de tels systèmes, nous avons réalisé des structures hybrides modèles platine-polymère-enzyme selon une approche « bottom-up ». Ces structures ont été élaborées à partir de briques élémentaires composées de nanoparticules de platine de 2 nm de diamètre, greffées de polymère, obtenues en combinant la polymérisation radicalaire contrôlée par transfert d’atome et la technique du « grafting from ». Les caractérisations, réalisées principalement par diffusion de neutrons aux petits angles, ont permis de déterminer la structure de ces objets ainsi que la masse molaire et la densité de greffage des chaînes polymères. A partir de ces briques élémentaires, nous avons tout d’abord réalisé des structures hybrides en solution. Nous avons déterminé leur composition et vérifié que l’enzyme conservait une activité significative après greffage. En utilisant la technique de Langmuir-Blodgett (LB), nous avons ensuite élaboré deux types de structure en film mince (film LB et brosse polymère), sur lesquelles l’enzyme a été immobilisée a posteriori. Après avoir caractérisé ces systèmes, l’étude de leur comportement électrochimique vis-à-vis de H2O2 puis du glucose, a mis en évidence des différences significatives, liées à leur structure et leur composition.

  • Titre traduit

    Hybrid nanostructures based on platinium nanoparticles grafted with polymer and enzymes : elaboration, characterization and electrochemical behaviour


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 219 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 207-218. 155 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 420
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.