Physico-chimie et rhéologie de géopolymères frais pour la cimentation des puits pétroliers

par Arnaud Bourlon

Thèse de doctorat en Physique et chimie des matériaux

Sous la direction de Jean-Baptiste de Espinose.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les géopolymères apparaissent comme une alternative aux liants hydrauliques classiques. Ces aluminosilicates alcalins sont des matériaux amorphes produits à partir de métakaolin, ou de cendres volantes réagissant avec une liqueur d'hydroxyde, ou de silicate alcalin. Cette thèse a pour but d'évaluer le potentiel des géopolymères pour la construction des puits de pétrole. Il s’agit de combler un déficit de caractérisation et de compréhension sur le comportement rhéologique, et sur l'évolution mécanique et chimique, du gâchage à la prise des géopolymères. Pour ce faire, des méthodes aussi diverses que la RMN, le SAXS, la DLS et l'USWR ont été mobilisées pour expliquer les observations rhéologiques et mécaniques. Tout d’abord, la viscosité de la liqueur alcaline un des réactifs de la géopolymérisation a été étudiée. Nous avons montré que les variations de viscosité peuvent être expliquées par des considérations de volumes effectifs des espèces en solution. Les variations de ces volumes effectifs en fonction de la composition peuvent être rationalisées en invoquant le phénomène de volume d’excès molaire, lié à la solvatation des ions, ainsi que l’organisation de la liqueur en paires d’ions. Une fois la viscosité de la liqueur connue, l’évolution des propriétés rhéologiques de la suspension de métakaolin lors des premières heures de la réaction, en fonction de la composition et de la température a été suivie. Enfin, un suivi combiné de la dissolution du métakaolin par RMN du solide et du développement des propriétés mécaniques de la matrice géopolymère du gâchage au durcissement par USWR a permis de conclure au caractère limitant de l’étape de dissolution du métakaolin

  • Titre traduit

    Physical chemistry and rheology of fresh geopolymer for oil wells cementing


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (201 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 195-201. 86 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 375
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.