Rôle des lymphocytes T régulateurs en transplantation chez l’homme

par Fabien Stenard

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Filoména Conti.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .


  • Résumé

    En plus du rôle physiologique dans le contrôle des réactions auto-immunes, les lymphocytes T régulateurs (Treg), sont impliqués dans la modulation de la réponse anti-infectieuse et dans la tolérance après transplantation d’organe. Nous avons d’abord examiné les Treg CD4+CD25hiFoxp3+ chez des enfants après transplantation hépatique (TH). Les taux sanguins de Treg étaient diminués au moment des rejets comparé aux périodes stables, en revanche nous avons observé un résultat inverse sur les greffons. Nous avons conclus que les Treg pouvaient jouer un rôle dans le contrôle des réactions allo-immunes et proposé FoxP3 comme marqueur de rejet. Puis, nous avons montré que les Tr1 sont augmentés au cours des récidives sévères du VHC après TH et pourraient être prédictifs de la récidive. Nous avons montré que des taux élevés d’IL-10 à un an pourraient être prédictifs de récidive sévère, aidant à sélectionner les candidats à un traitement plus intense et précoce de la récidive virale C. Ensuite, nous avons montré que les transplantés ayant des taux de base de Tr1 (CD49b) élevés, avaient une forte probabilité d’échec du traitement antiviral de la récidive. Les Tr1 semblent impliqués dans l’échec de la réponse immunitaire contre le VHC. La mesure de CD49b prédit la réponse au traitement antiviral. Enfin, nous avons montré que la Rapamycine permet d’augmenter les Treg CD4+CD25hiFOXP3+, à l’inverse des cellules T effectrices, chez les transplantés hépatiques et préserve leurs fonctions. La Rapamycine pourrait permettre un état de tolérance envers le greffon et de diminuer le taux de récidive tumorale après transplantation.

  • Titre traduit

    Role of regulatory T cells n human transplantation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 167-176. 196 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 334
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8237

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2010PA066334
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.