Une nouvelle approche de gestion de réseau : le pilotage autonomique : application à la gestion des réseaux de domicile

par Gérard Nguengang Fanmegne

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Dominique Gaïti.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .


  • Résumé

    RESUME Grâce à l'émergence de nouvelles technologies de transfert de données et à la démocratisation de l'Internet, les réseaux de télécommunications ont connu au cours de ces quinze dernières années une évolution des plus inattendues avec pour conséquence immédiate, l'accroissement de la complexité des infrastructures réseaux. Face à cette complexité sans cesse grandissante, les architectures et paradigmes de gestion implémentés massivement par les systèmes de supervision actuels semblent totalement inadaptés pour assurer, de manière rentable (cost effective), la disponibilité quasi permanente des services réseaux. C'est la raison pour laquelle un nouveau paradigme de gestion dit autonomique a vu le jour au cours de la dernière décennie. L'ambition de la gestion autonomique est de doter les équipements réseaux de la capacité de réaliser, de manière relativement autonome, les fonctions classiques de gestion FCAPS (Fault Configuration Accounting Performance Security). Ce qui permettrait de minimiser les erreurs liées à l'intervention de l'homme dans le processus de gestion et donc de réduire les coûts d'exploitation tout en maximisant la disponibilité des services réseaux. Bien que la communauté scientifique se soit employée ces dernières années à élaborer des solutions de gestion autonomique, celles-ci nécessitent pour la plupart une refonte complète des plans de contrôle et de données et prennent très peu en compte le patrimoine matériel des opérateurs. Ce qui limite leur adoption par les équipementiers. L'objectif de cette thèse est de proposer une approche réaliste, pragmatique et viable à court terme pour l'intégration des fonctions autonomiques dans les réseaux. A cet effet, nous avons dans un premier temps étudié les concepts et architectures de l'autonomique puis proposé un système de pilotage basé sur des agents distribués formant un système multi-agent et intégrant des mécanismes simples issus de l'Intelligence Artificielle Distribuée. Ce système de pilotage a par la suite été appliqué à différents types de réseaux et pour résoudre différentes problématiques : Qualité de service dans les réseaux militaires, qualité de service et supervision dans les réseaux domestiques. Dans ces cas de figures, le plan de pilotage défini intervient au dessus de la pile protocolaire réseau existante et apporte une adaptation plus ou moins automatique des mécanismes de contrôle en fonction du contexte et des buts fixés par l'administrateur du réseau.

  • Titre traduit

    A new approach of network management : autonomic piloting : application to the management of tactical and home networks


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VI-139 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 125-130. [95] réf. bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 317
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.