Caractérisation des bases moléculaires de la résistance des virus de l'immunodéficience humaine de type 1 ( VIH-1) de sous-type non-B aux antirétroviraux

par Almoustapha Issiaka Maiga

Thèse de doctorat en Virologie

Sous la direction de Vincent Calvez.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .


  • Résumé

    Grâce aux traitements antirétroviraux le Sida est devenu une maladie chronique. Un des défis de la lutte contre le VIH/SIDA est de caractériser la résistance développée par le VIH aux ARV. Or, les connaissances portent essentiellement sur le sous-type B du VIH-1 circulant majoritairement dans les pays industrialisés. Ainsi, il est important d’étudier les bases moléculaires de la résistance du VIH-1 de sous-type non-B avec l’accès de plus en plus important aux ARV au Sud. Le premier travail a évalué l’efficacité d’une première ligne Triomune® d4T/3TC/NVP chez l’adulte, lors d’un échec virologique précoce. Cette étude a montré que lors d’un échec précoce nous avons des profils de mutation au 3TC (M184V) et aux INNTI (K103N et Y181C). La deuxième partie a consisté en la mesure de la prévalence de la résistance primaire, ainsi qu’en la caractérisation des sous-types de VIH-1 circulant au Mali et nous avons obtenu une prévalence de 11,5%. La troisième partie a étudié la barrière génétique à la résistance des inhibiteurs d’integrase vis-à-vis des sous-types B et CRF02_AG et l’évaluation de la prévalence des mutations associées à la résistance à l’ETR chez patients infectés par des VIH-1 de sous-types non-B et naïfs d’ARV. Ces deux sous-types (B et CRF02_AG) présentent une barrière génétique similaire, mais on note une barrière génétique plus élevée pour le CRF02_AG aux positions 140 et 151 de l’integrase. Nous avons obtenu 10% de virus portant des mutations de résistance à l’ETR chez patients infectés par des sous-types non-B et naïfs d’ARV. Ces données sont importantes à prendre en compte pour l’établissement des 2èmes et 3èmes lignes de traitement ARV dans les pays du Sud.

  • Titre traduit

    Characterization of the molecular basis of resistance of human immunodeficiency virus type 1 ( HIV-1) subtype non B-antiretroviral


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (140 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 101-112. 162 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8111
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 304
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.