Les Complexes (η5-cyclohexadiényl)Mn(CO)3 : Fonctionnalisation, Dédoublement et Application en Catalyse

par Derya Cetiner

Thèse de doctorat en Chimie moléculaire

Sous la direction de Eric Rose.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .


  • Résumé

    La préparation et l’étude de complexes (η5-cyclohexadiényl)Mn(CO)3 par un groupement hydroxyle en α du système cyclohexadiényle ont permis d’accéder à des complexes η5 et η6 du manganèse dérivés d’alcools benzyliques ou possédant une double liaison exocyclique. Il a été montré que la réactivité de ces complexes vis-à-vis d’un même réactif dépend fortement de la position de l’alcool sur le système cyclohexadiényle. Le développement de nouvelles stratégies de difonctionnalisation qui consistent à effectuer deux séquences de lithiation/piégeage électrophile successives ou une séquence lithiation/piégeage électrophile suivie d’un couplage pallado-catalysé, a permis la préparation d’une large variété de complexes (η5-cyclohexadiényl)Mn(CO)3 hautement fonctionnalisés, notamment par des groupements chélatants phosphorés, azotés ou soufrés. Une nouvelle famille de ligands organométalliques, les ligands mono- et bidentates (η5-cyclohexadiényl) Mn(CO)3 à chiralité planaire, a ainsi été élaborée. Les premiers ligands monodentates (η5-cyclohexadiényl)Mn(CO)3 plans chiraux énantiopurs ont été préparés par une méthode de dédoublement basée sur leur complexation à un complexe dimérique chiral de palladium et les premiers ligands bidentates η5 du manganèse plans chiraux énantiopurs ont été préparés par synthèse énantiosélective à partir de complexes (η6-bromoarène)Mn(CO)3+ énantiopurs. Ces ligands énantiopurs monodentates aussi bien que bidentates ont été testés en alkylation allylique asymétrique.

  • Titre traduit

    Eta5-cyclohexadiényl) Mn(CO)3 complexes : functionalization, resolution and application in catalysis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 222 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 201-205. 169 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 272
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.