Analyse des répertoires lymphocytaires T CD8+ murins éduqués par et mobilisés contre la molécule HLA-A02. 01

par Romain Bouziat

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de François Lemonnier.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Analysis of murine T CD8+ lymphocytes repertoires educated and mobilized by HLA-A02. 01


  • Résumé

    Au cours de l’éducation thymique ou de réponses allogéniques, le TCR  reconnaît une molécule du CMH présentant un peptide. Bien que les structures cristallographiques, obtenues à ce jour, de complexes TCR/CMH-peptide aient apporté des informations importantes sur l’orientation du TCR, les règles gouvernant ces interactions restent encore mal comprises. A l’aide de différentes lignées de souris HLA classe I transgéniques exprimant, suite à des rétrocroisements appropriés (souris H-2 Kb, Db, beta2 microglobuline murine triple KO) les allèles HLA-A1. 3, -A2. 1 et -B27. 5, sous forme de monochaînes, dans un contexte H-2 classe I KO, nous avons analysé par PCR quantitative les répertoires TCR AV des lymphocytes T CD8 de ces souris et observé au niveau éducationnel un répertoire diversifié mais utilisant préférentiellement une chaîne AV donnée. L’analyse complète des répertoires éduqués par la molécule HLA-A2. 1 par comparaison à une souris C57BL/6 normale, nous a permis de documenter une expansion très importante de lymphocytes T CD8+ exprimant un TCR avec une chaîne alpha à segment variable de la famille AV9. Chez ces mêmes animaux, cette famille AV9 n’est présente qu’à hauteur de 7% au sein des lymphocytes T CD4. Corrélativement, la stimulation in vitro de splénocytes de souris C57BL/6 par la molécule HLA-A2. 1 induit une réponse d’amplitude très inhabituelle avec une expansion très significative (10 %  30 %) des T CD8 à chaîne alpha AV9. Ces observations faites sur des populations lymphocytaires globales ont été confirmées, lors de cultures mixtes lymphocytaires primaires, au niveau clonal, par obtention et analyse d’hybridomes T : 75 % des hybridomes reconnaissant spécifiquement HLA-A2. 1 portent une chaîne alpha AV9. Dans les 3 cas (répertoire naïf, populations alloréactives, hybridomes), le séquençage des CDR3 des chaînes alpha AV9 a révélé une grande diversité structurale et l’identification (hybridomes T) des chaînes beta associées, comme l’analyse du CDR3 de ces chaînes, ont également documenté une diversité très large. Il semble donc que l’on soit devant un exemple de réaction allogénique particulièrement intense et déterminée (bien que la diversité des CDR3 suggère que ces TCR réagissent avec des peptides différents) par les particularités structurales des hélices alpha de la molécule HLA-A2. 1 et le développement d’interactions particulièrement fortes avec les CDR1 et CDR2 des segments variables de la famille AV9. Ces observations pourraient rendre compte de l’intensité de certaines réponses allogéniques en transplantation humaine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([131] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 92-107. 212 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 267
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.