Implication directe du stress du réticulum endoplasmique dans l'activation du facteur de transcription SREBP-1c et le développement de la stéatose hépatique chez le rongeur

par Hélène Kammoun

Doctoral thesis in Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Fabienne Foufelle.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Direct implication of the endoplasmic reticulum stress pathway in the activation in the activation of the transcription factor SREBP-1c and in the setting of hepatic steatosis in rodents


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La stéatose hépatique, caractérisée par l’accumulation de triglycérides dans le foie, est une pathologie associée à l’obésité et l’insulinorésistance. Les mécanismes du développement de la stéatose hépatique ne sont pas complètement caractérisés mais il a été montré que la lipogénèse joue un rôle majeur dans sa pathogénèse. Nous avons cherché à comprendre comment la lipogénèse, physiologiquement contrôlée par l’insuline, est activée dans les foies stéatosés des rongeurs insulinorésistants. Dans un premier temps, nous avons montré que la voie du stress du réticulum endoplasmique (RE) participe directement à l’activation de la lipogénèse dans le foie des souris ob/ob, obèses et insulinorésistantes. Nous avons mis en évidence que l’activation du stress du RE conduit à la maturation du facteur de transcription SREBP-1c, impliqué dans le contrôle de la lipogénèse. Nous montrons que le stress du RE contribue ainsi fortement au développement de la stéatose hépatique et à l’installation de l’insulinorésistance chez la souris ob/ob. Par la suite, nous nous sommes interrogés sur les facteurs déclenchants de l’activation du stress du RE dans le foie des souris ob/ob. Nous avons fait l’hypothèse que l’hyperinsulinémie pourraient être responsable de l’activation du stress du RE dans cette situation. Dans la deuxième partie de ce travail, nous avons montré chez la souris que la réalimentation hyperglucidique conduit rapidement à l’activation du stress du RE dans le foie. Nos travaux ont mis en évidence que l’insuline active partiellement le stress du RE in vitro dans l’hépatocyte suggérant que cette hormone participe à l’induction du stress du RE dans le foie des rongeurs réalimentés

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([208] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 104-141. 527 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 192
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.