Contrôle cohérent des excitations électroniques d’une boîte quantique unique

par Alexandre Enderlin

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Valia Voliotis.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Coherent control of the electronic states of a single quantum dot


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons étudié les propriétés de cohérence d’une paire électron-trou confines dans une boîte quantique (BQ) unique. Ce travail a été réalisé sur deux types de BQs : d’une part, des BDs de GaAs sur GaAlAs obtenues par fluctuations d’épaisseur aux interfaces, et d’autre part, des BQs auto-organisées d’InAs sur GaAs. Afin d’exciter de manière résonnante la transition fondamentale de BQs, celles-ci sont insérées dans un guide d’onde unidimensionnel. La luminescence des BQs est collectée par la surface du guide d’onde, de telle façon à séparer la luminescence du laser diffusé. Tout d'abord, nous avons observe�� des oscillations de Rabi sur l'intensité de la micro-photoluminescence en fonction de l'aire de l'impulsion lumineuse d'excitation. Ceci démontre l'existence d'une régime de couplage fort entre une BQ unique et l'impulsion. Deuxièmement, une paire électron-trou peut être manipuler par un train de deux impulsions, dans une expérience dite de contrôle cohérent. En fonction de la différence de phase entre les deux impulsions, des interférences constructives ou destructives entrainent, respectivement, une augmentation ou une diminution de l'intensité de la luminescence de la BQ. Nous avons montré que deux impulsions π permettent de mesurer le temps de vie, T1, de l'état excité et deux impulsions π/2 sont utilisées pour mesurer le temps de cohérence, T2. Les résultats expérimentaux montrent que le temps de décohérence total, T2 (170 ps), est du même ordre de grandeur que le temps de vie T1 (200 ps) bien que le limite supérieure de 2T1 ne soit pas atteinte. Nous en concluons que la perte de cohérence est autant dû à l'émission spontanée qu'aux processus de déphasage pur.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (196 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 187-196. 122 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 170
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.