Dépôts atmosphériques en Méditerranée : quelle réponse de la biogéochimie marine ?

par Eva Ternon

Thèse de doctorat en Océanographie. Biogéochimie marine

Sous la direction de Cécile Guieu.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .


  • Résumé

    Dans les régions océaniques hauturières oligotrophes LNLC, comme la Méditerranée, l’atmosphère constitue la principale source d’éléments nutritifs. En 2008, l’atmosphère estivale était constituée d’un « bruit de fond » relativement uniforme spatialement, mélange d’aérosols naturels et anthropiques. Les éléments nutritifs libérés par la dissolution des aérosols stimulent l’activité autotrophe avec une même intensité dans le cas d’un dépôt mixte ou saharien naturel : la labilité des éléments nutritifs associés aux aérosols mixtes est plus importante. Bien que stimulée par un dépôt atmosphérique, l’activité diazotrophe en été est restée faible. Le carbone organique induit par l’augmentation de l’activité biologique suite à un dépôt mixte, est exporté sous forme de POC, augmentant l’efficacité de l’export de carbone en période estivale. L’implication des évènements sahariens dans le cycle du carbone se réalise aussi à travers la formation « d’évènements lithogéniques » : fort export associé de POC – particules lithogéniques suite à des phénomènes d’agrégation en surface. Ces évènements sont générés (1) en hiver, du fait de l’approfondissement de la couche de mélange, (2) en lien avec des évènements sahariens extrêmes. L’export de carbone résultant peut représenter jusqu’à 2 fois celui mesuré en période de bloom, pic annuel de l’activité biologique. Les dépôts atmosphériques, et en particulier les évènements sahariens extrêmes, jouent donc un rôle prépondérant dans le cycle du carbone en Méditerranée et doivent être pris en compte dans la modélisation écosystémique de façon à pouvoir appréhender l’impact de leur évolution, en lien avec le changements environnementaux actuels

  • Titre traduit

    Atmospheric deposition in the Mediterranean : what is the response from the oceanic biochemistry ?


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (X-160 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 151-154. 144 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 136
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.