Study of the benefits of using deductive formal methods for secure developments

par Eric Jaeger

Thèse de doctorat en Philosophie des sciences informatiques

Sous la direction de Thérèse Accart Hardin.

Soutenue en 2010

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Etude de l'apport des méthodes formelles déductives pour les développements de sécurité


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La mise en oeuvre des méthodes formelles déductives lors du développement de systèmes permet d'obtenir des garanties mathématiques quant à leur validité. Pour cette raison, leur utilisation est recommandée ou exigée par certains standards relatifs à la sûreté de fonctionnement ou la sécurité. Il reste cependant légitime de s'interroger sur la portée exacte des bénéfices. Certains aspects d'un système peuvent échapper à la formalisation, et il n'est pas toujours facile d'identifier ces limitations ou leurs conséquences. De même, si la validité d'une preuve est difficilement contestable, son utilisation pour justifier d'une confiance réelle dans le système physique n'est pas toujours admise. De telles questions sont particulièrement pertinentes dans le domaine de la sécurité, lorsque les systèmes font l'objet d'attaques de la part d'agents intelligents ; par rapport à la sûreté, il y a un changement radical de point de vue, qui justifie de s'interroger quant à l'application de principes ou de pratiques bien connus. Nous identifions les bénéfices et évaluons la confiance résultant de l'application des méthodes formelles déductives lors de développements de systèmes de sécurité. Cette analyse aborde les éventuelles difficultés, déviations ou problèmes qui peuvent être rencontrés, et les illustre par des exemples. Elle comporte également une étude détaillée du concept de raffinement, et présente un plongemement profond visant à valider la logique de la méthode B; ce plongement conduit par ailleurs à l'étude des représentations à la de Bruijn.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 162 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 151-158. [98] réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2010 48
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.