Altérations génomiques récurrentes des sarcomes de l'adulte à génomique complexe : perte d'expression de PTEN et DKK1, mécanismes et implications biologiques

par Laure Gibault

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Alain Aurias.

Soutenue en 2010

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les sarcomes de l'adulte à génomique complexe (SAGC) sont des tumeurs mésenchymateuses rares caractérisées par de nombreux remaniements chromosomiques. Ces tumeurs comprennent notamment les léiomyosarcomes, les myxofibrosarcomes, les rhabdomyosarcomes et liposarcomes pléiomorphes, les sarcomes indifférenciés. L'analyse des données d'Hybridation Génomique Comparative et de transcriptome sur une série de 167 SAGC met en évidence de fréquentes délétions des chromosomes Iq, 2q, 13, I0q, du 16q, des gains des chromosomes 5p et 17p. 46% des tumeurs présentent une perte d'une ou deux copies de PTEN, avec de rares mutations mais une perte d'expression protéique dans 68% des cas. Il existe une fréquente activation des voies de signalisation AKT et mTOR d'aval. L'expression du gène DKK1, inhibiteur de la voie WNT canonique, est réprimée dans les LMS et une partie des sarcomes indifférenciés. La voie WNT est cependant très rarement activée, suggérant un autre rôle potentiel de DKK1.

  • Titre traduit

    Recurrent genomic alterations in sarcomas with complex genomics : PTEN and DKK1 loss of expression, mechanisms and biological consequences


  • Résumé

    Adult soft tissue sarcomas with complex genomics (SCG) are rare tumors of mesenchymal lineage characterized by very complex naryotypes and genomic profiles, encompassing leiomyosarcomas, myxofibrosarcomas, pleiomorphic liposarcomas/rhabdomyosarcomas and undifferentiated pleiomorphic sarcomas. Array-Comparative Genomic Hybridation and transcriptome analysis evidenced frequent losses of chromosomes Iq, 2q, 13, IQq, du 16q, and 5p and 17p gains. Loss of 1 or 2 PTEN alleles was observed in 46% SGC, with rare mutations but loss of protein expression in 68% tumors. Frequent activation of AKT and subsequent mTOR pathway was observed. DKK1, inhibitor of the WNT canonical pathway, is not expressed in LMS and part of SCG. However, WNT canonical pathway was rarely activated, suggesting other potential roles for DKK1.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (547 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 409-547

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.