Biomécanique et contrôle moteur en natation course : Application des nouvelles techniques de calibration de caméra à l’analyse cinématique en natation et identification des coordinations motrices lors des phases sous-marines de départs chez des nageurs de haut niveau

par Marc Elipot

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Gilles Dietrich.

Soutenue en 2010

à Paris 5 .


  • Résumé

    De par la nature et le nombre des contraintes environnementales, l’étude de la performance motrice en natation est particulièrement complexe. Les techniques d’analyse cinématique traditionnelles sont souvent peu adaptées et certains des fondements de la motricité (notamment sous-marine) du nageur restent encore méconnus. Face à cela, le croisement de champs d’investigation aussi variés que le contrôle moteur, les neurosciences cognitives, la biomécanique, ou encore les sciences de vision par ordinateur, permet aujourd’hui d’envisager de nouvelles méthodes d’analyse de la performance ainsi que de proposer des modèles théoriques adaptés à la compréhension des coordinations motrices mises en place par un nageur en action. Dans ces conditions, les objectifs de la présente thèse ont donc été doubles. Ainsi, dans un premier temps, différentes techniques de calibration de caméra susceptibles de faciliter l’analyse cinématique en natation ont été proposées et leurs précisions respectives ont été évaluées. Dans un second temps, l’efficacité propulsive de nageurs de haut niveau lors de la phase sous-marine des départs plongés (phases de glisse et de propulsion) a été analysée. Parallèlement, les coordinations motrices ainsi que les modes de contrôle des mouvements réalisés lors de cette phase ont été identifiés et mis en relation notamment avec l’efficacité propulsive du nageur.

  • Titre traduit

    Biomechanics and motor control in swimming : Application of the new camera calibration techniques to the kinematic analysis in swimming and identification of the motor coordination during the underwater phase of the start for high level swimmers


  • Résumé

    Because of the main environmental constraints, studying the motor performance in swimming is a complex task. Traditional techniques of kinematics analysis are often inappropriate and some of basic knowledge of swimmers’ motor behaviour (especially under the water) is still unknown. Crossing the boundaries of different fields of expertise, as wide as motor control, neuro-cognitive sciences, biomechanics or computer vision sciences, it is now possible to consider new methods built to analyse athletes performance and to formulate theoretical models adapted to explain the motor coordination involved during swimming events. Consequently, the main purposes of the present work were twofold. Firstly, new camcorder calibration methods were proposed and their accuracies were tested. Those methods were thought to be more adapted for kinematic analysis in swimming. Secondly, high-level swimmers propulsive efficiency has been analysed during the underwater phase of the start (glide phase and underwater undulatory swimming). Moreover, motor coordination as well as movements control strategies involved during this phase have been identified and linked to the swimmers propulsive efficiency.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (250 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 225-243

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque des Sciences du sport (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.