Perception de la 3D et estimation du temps chez les patients cérébro-lésés

par Marie de Montalembert

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Pascal Mamassian.

Soutenue en 2010

à l'Université Paris descartes .


  • Résumé

    Les études physiologiques et neuropsychologiques chez l’homme ont permis de rendre compte, en partie, du rôle essentiel que joue le carrefour anatomique temporo-pariétal dans la cognition. Le but de cette thèse est d'allier à la méthodologie psychophysique les données issues de patients cérébro-lésés lors de taches de perception 3D d'une part et, d'autre part, d'estimation temporelle. Les trois premiers travaux de cette thèse sont réalisés chez des patients cérébro-lésés temporo-pariétaux et visent à étudier la manière dont ils perçoivent certains indices monoculaires. La dernière étude a pour cadre la problématique de la perception temporelle chez le même type de patients, mais aussi chez des patients schizophrènes, chez qui on retrouve fréquemment un trouble de l'estimation des durées. Les résultats de ces études confirment le rôle prépondérant du cortex pariétal dans l'integration des indices de profondeur (pour différents niveaux de traitements - basiques, pour la perspective linéaire et plus complexes, avec l'abstraction de la position de la source lumineuse pour l'ombre). Par ailleurs, notre dernière étude nous permet de rendre compte de l'implication de cette région cérébrale au cours d'une tâche de jugement temporel. Enfin, nous présentons de nouveaux arguments en faveur d'un trouble du désengagement de l'attention chez les patients négligents, pour des tâches spatiales et temporelles. La double approche méthodologique utilisée dans cette thèse renforce, et apporte de nouveaux éléments, concernant les connaissances sur le rôle du cortex pariétal dans la perception de la profondeur, de manière spécifique pour certains indices, et dans l'estimation des durées

  • Titre traduit

    3D perception and time estimation in brain damaged patients


  • Résumé

    Physiological and neuropsychological studies in humans have helped to account, in part, for the essential role played by the temporo-parietal junction in cognition. The aim of this thesis is to combine the psychophysical methodology to the data from brain damaged patients in 3D perception tasks on the one hand and, in temporal estimation on the other hand. The first three studies are performed on patients with parietal brain damage and aim to explore how they perceive some monocular depth cues. The final study is part of the problem of time perception with the same type of patients but also with schizophrenic patients, who often present a disorder of temporal estimation. The results of these studies confirm the predominant role of the parietal cortex in the integration of depth cues (for different levels of treatment - basic, for the linear perspective, and more complex with the abstraction of the light source position for the shadow). Moreover, our last study allows us to account for the involvement of this brain region during a temporal task. Finally, we present arguments in favor of a trouble for disengaging attention in neglect patients both for spatial and temporal tasks. This dual methodological approach used in this thesis strengthens and provides new evidence for understanding the role of the parietal cortex in depth perception, specifically for certain clues, and for the estimated duration of twoj events

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XII-237 p. )
  • Annexes : Bibliogr. p.217-237

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12734
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.