L'honneur comme principe structurant les visions du monde chez les jeunes adultes : étude comparative entre la France et la Turquie

par Julie Alev Dilmaç

Thèse de doctorat en Sciences sociales

Sous la direction de Jan Spurk et de Claudine Haroche.

Le jury était composé de Jan Spurk, Claudine Haroche, Membre du jury, Membre du jury, Ali Ergur, Paul Zawadzki.

Les rapporteurs étaient Ali Ergur, Paul Zawadzki.


  • Résumé

    A la lumière de discours de jeunes adultes récoltés en Ile-de-France et à Istanbul (en Turquie), il s’agit de saisir la place du principe d’honneur et de şeref dans la société marchandisée. Principe prenant forme au sein du lien social, il s’élabore à travers les expériences quotidiennes de l’individu et sur les bribes de morales que celui-ci puise dans la société. A la fois personnel et tourné vers l’altérité, l’honneur vise en fait la perpétuation d’une société idéalisée dans laquelle chaque individu s’autocontraindrait en intériorisant la violence. Etalon de jugement moral, l’honneur permet aux individus de se situer dans leur monde et dans le Monde, par rapport à une altérité à laquelle ils s’identifient ou non. La façon de penser et d’agir l’honneur représente alors le critère de jugement. Cependant, dans la société marchandisée, l’honneur et şeref sont affectés par les rapports sociaux de plus en plus instrumentalisés, remettant en question les mécanismes de jugement : la pression sociétale pousse l’individu à se conformer aux nouveaux modes de l’être ensemble. L’honneur et şeref ne peuvent alors que devenir flexibles, s’adapter aux conjonctures structurelles et évoluer avec le caractère social.

  • Titre traduit

    Honor : a principe founding the young adult's world views : comparative study between France and Turkey


  • Résumé

    The aim of our thesis is to grasp the meaning of the principle of honor in the merchandized society, by interviews done with young adults in Ile-de-France and Istanbul (Turkey). Developed in the social interactions, this principle is formed by the individual’s experiences and by the moral presents in the society. Personal but also turned towards otherness, honor aims at the perpetuation of idealized society by the self-control and internalization of violence. As a moral judgment standard, honor allows for the positioning of individuals in their world and in the World towards the empathized (or not) otherness. The way of thinking and acting honor seems represent the main criterion of judgment. Thus, in the merchandized society, honor and şeref are influenced by intrumentalised social interactions, which redefined the judgment’s mechanisms : the social pressure pushes individual to conform themselves to the new trend of relationships. Then, the honor and şeref have no other choice to become more flexible, to adapt themselves to structural situations and to change with the social character.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (497 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 413-428

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12940
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.