La sociologie urbaine en France : constitution et évolution d'un domaine de recherches spécialisé

par Justine Pribetich

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Bernard Valade.


  • Résumé

    Soumise à de nombreuses et récurrentes controverses, la constitution de la sociologie urbaine semble avoir été, en France, problématique au sein même de la discipline sociologique. Interroger les conditions d’émergence du domaine, ses formes historiques d’élaboration et de développement ainsi que ses modalités de fonctionnement, aussi bien passées qu’actuelles, tels furent les questionnements qui ont constitué le fil rouge de notre étude. A l’interface de facteurs aussi bien internes qu’externes, cette recherche vise ainsi à restituer les étapes successives du processus de disciplinarisation de ce domaine de recherches spécialisé et à comprendre dans quelle mesure et de quelle manière la sociologie française s’est appropriée la ville en tant qu’objet de recherche des débuts de la discipline à nos jours. Jusqu’aux prémices de la seconde guerre mondiale, un premier volet tente d’exposer la genèse des études urbaines et d’examiner la nature de l’intérêt des premiers sociologues à l’endroit du fait urbain. Le mouvement de spécialisation thématique une fois amorcé, une deuxième partie met en lumière le processus d’institutionnalisation du domaine et ses évolutions de 1945 à aujourd’hui. L’analyse des déploiements scientifiques et académiques de la sociologie urbaine française permet d’entrevoir quelles sont ses composantes actuelles et la place détenue par celle-ci dans l’espace disciplinaire.

  • Titre traduit

    The urban sociology in France : constitution and evolution of a specialized domain of researches


  • Résumé

    As the subject of an ongoing debate, the constitution of the urban sociology in France seems to have been difficult within the field of sociology. The basis of our study is an examination of the conditions leading to the emergence of the field, its historical forms of elaboration and development as well as its operating procedures, past and present. At the interface of factors both internal and external, this research aims to recreate the successive phases in the process of disciplinarisation of this specialized field of research, and to understand to what extent and in what manner French sociology adopted the city as an object of research from the early stages of the discipline to the present day. The first part of the study seeks to explore the genesis of urban studies up to the start of the Second World War, and to examine the nature of the first sociologists’ interest in urban events. The second part of the study explores the process of institutionalization of the domain and its evolution from 1945 to today, starting once the movement towards thematic specialisation had begun. The analysis of the scientific and academic deployments of French urban sociology allows a glimpse of its current components and the place it occupies in the disciplinary space.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (684 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 589-632. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13048
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.