Classes inclusives et modes d'accueil des élèves avec besoins éducatifs particuliers par les professeurs au Pakistan

par Muhammad Uzair-Ul-Hassan

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Régine Sirota et de Éric Plaisance.

Le président du jury était Serge Ebersold.

Le jury était composé de Régine Sirota, Éric Plaisance, Serge Ebersold, Felicity Armstrong.


  • Résumé

    Pourquoi les enseignants des écoles ordinaires accueillent et refusent simultanément les élèves handicapés dans des classes ordinaires? Les données quantitatives (questionnaires) et qualitatives (interviews) nous informent des raisons qui fonctionnent derrière des réponses négatives ou positives des enseignants pour accueil des élèves. Les questionnaires ont été distribués à 723 enseignants des écoles publiques et privées dans les régions urbaines et rurales. Au final, seuls 506 questionnaires ont été collectés. Un total de 37 enseignants, qui n'ont pas rempli le questionnaire, ont été sélectionné pour l’entretien. Les analyses montrent que les enseignants répondent “big no, little yes” et “little no, big yes” en oscillant selon le continuum de la ségrégation à l’inclusion. Ceux qui ont répondu “big no, little yes” favorisent la ségrégation et également ont réduit les identités des élèves handicapés observés sans considérer leurs potentiels, en fait, ils ont des perceptions négatives des élèves handicapés. Ceux qui ont répondu “little no, big yes”, favorisent l’inclusion et notamment comprennent mieux les potentiels de ces élèves. Nous avons analysé toutes les données et interprété les réponses des enseignants concernant les barrières qui produisent l’exclusion, les soutiens et les changements requis, et les besoins d’orientation de la formation pour l’exploration des possibilités optimales d’inclusion. L’analyse quantitative indique que la différence significative existe entre les réponses d’enseignants en fonction des types d’écoles, de leur formation et de leur qualification professionnelle, tandis qu’elle n’existe pas entre les enseignants en milieu rural et urbain en fonction de leur sexe ou de leur situation familiale. Toute l’analyse confirme que les enseignants ont besoin d’orientation pour réduire leurs inquiétudes et aussi pour accepter les diversités et donner de la valeur aux potentiels de ces élèves dans les écoles ordinaires au Pakistan.

  • Titre traduit

    Inclusive classes and welcoming mode of students with special education needs by teachers in Pakistan


  • Résumé

    This thesis seeks to explain why teachers accept and do not accept simultaneously students with impairment in ordinary classes. Both quantitative (questionnaire) and qualitative (interviews) data enable us to identify the reasons that operate behind teachers’ negative and positive response towards including these students. The questionnaires were distributed to 723 teachers posted in urban, rural, public and private ordinary schools. Finally, a total of 506 questionnaires could be collected back. A total of 37 teachers who didn’t fill out the questionnaire were also selected for interviews. The analyses reveal that teachers respond in “big no, little yes” and “little no, big yes” manner. It means that their responses oscillate on the continuum ranging from segregation to inclusion. Those with “big no, little yes” basically have negative perception of the students with reduction of their overall identity to the observed disability without taking account of their potential. We analyzed both forms of data and interpreted teachers’ responses on acceptance, exclusionary barriers, and support, changes and orientation needs to explore the optimum possibilities for inclusive classes. Quantitative analysis shows that significant difference exists on acceptance among teachers due to schools’ type and their academic and professional qualification while no significant difference exists due to schools’ locality, their marital status and their gender. Both analyses confirm that teachers direly needed orientation to curtail their qualms and to accept and value the potentials of these students in ordinary schools in Pakistan.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (323 f.)
  • Notes : Publication non reproduite à la demande de l’auteur
  • Annexes : Bibliogr. f. 250-265

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.