Étude linguistique de l'argot-Baille

par Joseph de Miribel

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-Pierre Goudaillier.


  • Résumé

    A partir d'une enquête de terrain, l'auteur élargit son champ d'investigation aux rares ouvrages traitant d'un argot méconnu, celui de l'Ecole navale - l'Argot-Baille. L'étude aborde les choses linguistiquement. Sur la base du célèbre "Coindreau", l'auteur analyse une quarantaine d'ouvrages, sans compter une bibliographie très fournie qui, depuis de nombreuses années, lui a servi à se forger une opinion sur la langue marine. Envisageant les choses d'un point de vue sociolinguistique - par rapport au FCC (français contemporain des cités) en particulier -, mais sans négliger les derniers travaux en matière d'argotologie, l'auteur propose un corpus de près de 1780 lexies qu'il explique tant d'un point de vue définitoire qu'étymologique, sans oublier de nombreux exemples en contexte - tous dûment attestés et datés, ce que très peu d'auteurs d'ouvrages sur l'argot des Grandes Ecoles ont fait avant lui. Selon les règles de la lexicographie il fournit aussi des explications encyclopédiques ou des remarques séparées. L'auteur démontre, preuves à l'appui, que l'argot-baille est bien plus qu'un jargon, un technolecte, et que les aspects cryptiques et connivenciels font bien un argot à part entière, langue parallèle et synonymique de la langue marine.

  • Titre traduit

    Linguistic study of French Naval Academy slang (argot-Baille)


  • Résumé

    From a terrain investigation, the author widens his search scope to the rare books dealing with an unknown "slang", that of the French Naval Academy (Ecole Navale) - the Argot-Baille. Things are dealt with linguistically. Using the famous "Coindreau" as basis, the author analyses about forty books, let alone his very rich bibliography which, for many years, helped him forge his own opinion about the nautical language. Seeing things from a sociological point of view - especially with reference to the FCC (français contemporain des cités) -, but without neglecting the latest studies as far as "slangology" (argotologie in Fr. ) is concerned, the author offers about 1780 entries as corpus he accounts for as far as definition but also etymology is/are concerned, without forgetting numerous contextual examples - all duly attested and dated, which very few authors about Grandes Ecoles slangs before him did. According to the rules of lexicography, he also provides separate encyclopedic explanations or notes. The author demonstrates, evidences supporting, that the Argot-Baille is far more than a jargon - a technical language - and that its cryptic and connivance aspects do indeed make up a real slang, a parallel and synonymic language of nautical French.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (778 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 533-546. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13033
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.