Le marché urbain en tant que culture : naissance, institutionnalisation et relations de pouvoir autour des lieux marchands dans l'environnement urbain

par Vélislava Pétrova

Thèse de doctorat en Sciences sociales

Sous la direction de Jan Spurk et de Ivaylo Ditchev.

Le jury était composé de Jan Spurk, Ivaylo Ditchev, Erwan Dianteill, Daniela Koleva.


  • Résumé

    L’objet de la recherche de la thèse sont les marchés urbains « sauvages » qui révèlent la profonde transformation de la ville bulgare suite aux transformations économiques, sociales et politiques nationales et globales. La compréhension du phénomène marchand en tant que culture est essentielle pour l'analyse de la ville postsocialiste. Nous nous sommes intéressés au site du marché comme lieu pratiqué, produit et imaginé. Cela comprend d’un côté l’analyse du processus de restructuration et de détournement de la ville sous l’influence de facteurs économiques et politiques mais aussi à travers les pratiques quotidiennes des citadins. L’objectif scientifique général de la thèse est centré sur la compréhension du marché urbain en tant que culture. Deux sites marchands ont été étudiés. Le premier s’est développé autour du marché officiel dans la ville de Dimitrovgrad. L’autre, situé à Sofia, a connu une longue histoire de migration spatiale. Les techniques utilisées sont l’entretien non-directif, les récits de vie, l’observation directe et participante, la prise de crocquis et de photos, l’analyse de documents. Comme résultats de la recherche nous avons pu observer quelques motifs répétitifs: 1. La manière dont on raconte l’histoire du marché traduit les visions du monde des interviewés et leurs manières de vivre la transformation économique et politique, 2. Les marchés étudiés sont des lieux considérés comme sales et souvent honteux, et cela provient de l’incertitude et l’insécurité qui structurent l’expérience et la pratique marchandes, 3. Le rapport du marché avec la ville semble être défini par trois nécessités : le cacher, restreindre sa visibilité et poser des frontières

  • Titre traduit

    The urban marketplace as a culture : formation, institutionalization and power relations relative to two marketplaces and the urban space


  • Résumé

    The dissertation research object arе “wild” urban marketplaces. They reveal the deep transformation of Bulgarian cities resulting from the economic, social and political transformations occurring at a global and national level. The study of the marketplace phenomenon as a culture is essential to the analysis of the post socialist city. We are particularly interested at the market site as a practiced, produced and imagined place. That means, to analyze the procès of restructuration and diversion of the city under the influence of economic and political factors, but also to take into consideration the everyday urban practices. The main scientific goal of the dissertation is centered on the comprehension of urban markets as cultures. Two research sites were chosen. The first one expands around an official marketplace in the city of Dimitrovgrad. The second one, located in Sofia, has a long history of spatial migration. As research results we could state several repeting motifs: 1. The way the story of the marketplace is told translates informants’ world visions and their ways of experiencing the economic and political transformations. 2. The studied marketplaces are often considered as dirty and shameful, a fact originating in the insecurity and incertitude structiring the market experience and practice 4. The relation between the marketplace and the city could be defined through three nessecities: to hide it, to restreint its visibility and to impose boundaries. Research techniques are unstructured interviews, life stories, participant and direct observation, sketching, taking pictures and documentary analyses

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (456 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 419-442

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12740
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.