Construction d'un univers fabuleux : l'écrivain et le lecteur dans l'œuvre d'Amadou Hampâté Bâ

par Fernanda Murad Machado

Thèse de doctorat en Littératures française et comparée

Sous la direction de Beïda Chikhi.

Soutenue le 02-07-2010

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) , en partenariat avec Centre international d'études francophones (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jacques Chevrier.

Le jury était composé de Priska Degras, Romuald Fonkoua, Pierre Medehouegnon.


  • Résumé

    Au travers de ses écrits littéraires, Hampâté Bâ cherche à mettre en valeur la culture africaine. À l'instar d'autres écrivains de sa génération, son œuvre révèle la volonté de contribuer à la construction d'un discours qui permette de réinsérer l'Afrique dans un cadre universel. Dans cet objectif, il choisit de réactualiser la tradition orale. Chercheur infatigable, il recueille tout au long de sa vie des histoires et des croyances qu'il écrit en français pour un public de culture occidentale. L'écrivain se heurte ainsi à une difficulté première : il n'y a pas une vision du monde et un répertoire communs aux personnages, à l'instance narrative et au lecteur. Ce décalage de références pose des problèmes d'ordre esthétique à l'écrivain, qui cherche des stratégies pour représenter la réalité sociale à laquelle il se réfère, mais aussi pour la recréer de manière à interagir avec la réalité de son lecteur. Le rôle assumé par l'écrivain est ambigu. Fidèle transmetteur d'une part, Hampâté Bâ cherche d'autre part à séduire le lecteur en construisant un univers fabuleux. Il met en place différents niveaux de dialogue, à partir de la relecture de souvenirs, de traces du passé, de regards portés sur le monde, et déjoue le sens de ces derniers à la faveur des significations contextuelles recherchées. Le texte devient alors un lieu privilégié pour une réflexion sur la mémoire, l'histoire et le mythe ; plus largement, pour une réflexion sur le réel et la manière de le raconter.

  • Titre traduit

    The Construction of a Fabulous Universe : The writer and the reader in the work of Amadou Hampâté Bâ


  • Résumé

    Through his literary writing, Hampâté Bâ aims at highlighting african culture. Similarly to other authors of his generation, his work shows the desire to contribute to the construction of a discourse that would allow Africa to be reinserted in an universal frame. For that purpose, he chooses to reactualize oral tradition. An indefatigable researcher, he collects, throughout his life, stories and beliefs later to be rewritten in french for an occidental audience. By so doing, the author is confronted to a major difficulty, namely the fact that there is not one worldview or a repertory common to both the characters, the narrative authority and the reader. This reference gap raises thus concerns of an aesthetic nature to the writer, who looks for strategies in order, not only to portray the social reality that he refers to, but, at the same time, to recreate the latter in a way such as to enable it to interact with the reality of the reader. The role taken by the writer is ambiguous. A faithful transmitter on the one hand, Hampâté Bâ attempts, on the other hand, to seduce the reader by constructing a fabulous universe. He implements different levels of dialogue out of the rereading of memories, as well as from traces of the past and worldviews, which meaning is eluded in favour of elaborate contextual significations. As a result, the text becomes a privileged place for a reflection on memory, history and the myth ; in a broader sense, it opens for a reflection on the Real and on the mode of storytelling.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.