Vers une dramaturgie de l’errance : Les scènes anglaises et irlandaises du début du XXe siècle à nos jours

par Emmanuelle Guedj

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Élisabeth Angel-Perez.


  • Résumé

    L’errance est thématiquement présente dans le théâtre irlandais du début du XXe siècle. Le personnage errant est tout d’abord un moyen pour le dramaturge d’explorer et de dénoncer la perte ressentie par le peuple irlandais. Les vagabonds mis en scène expriment également le questionnement métaphysique de l’homme sur terre. Dans la Seconde moitié du siècle, l’errance infiltre la structure de la pièce, qu’il s’agisse de pièces irlandaises ou anglaises. Elle demeure, à travers le siècle, un thème de prédilection pour explorer les traumatismes, qu’ils soient économiques, politiques ou éthiques. La crise de valeurs du XXe siècle trouve écho sur des scènes théâtrales qui n’ont de cesse de questionner les certitudes, et qui mettent au jour la « déroute » du sens. L’ampleur et l’évolution de l’errance, à la fois thématique et structurelle, à travers des œuvres dramatiques étalées sur tout le XXe siècle, permettent de confirmer l’existence d’une dramaturgie de l’errance. Forte d’un siècle de remise en cause des certitudes, celle-ci se dessine à travers de nombreux exemples tirés des scènes anglaises et irlandaises du XXe siècle.

  • Titre traduit

    Erring and Wandering on XXth-Century Irish and British Stages : Towards a New Dramaturgy?


  • Résumé

    Thematically speaking, wandering and erring are particularly noticeable in early XXth century Irish drama. Playwrights stage vagrants, tramps, and Tinkers as a means to explore the loss felt by a large part of the Irish population throughout history. These characters also express metaphysical questions which will be echoed in the second half of the century. From being rather important themes, wandering and errancy gradually invade the very structure of the plays, be they Irish or British. Wandering has remained a major way of exploring trauma-related situations, be they economical, political or ethical. As the stage keeps questioning certainties, directions and sense are played with. The thematical and structural roles of wandering onstage highlight the widespread existence of a skeptical dramaturgy debunking trust and conviction.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.