Le Statut du narrateur dans les littératures fantastiques française et anglo-saxonne d'E.A Poe à R.B. Matheson

par Valérie Tritter (Sornette)

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Pierre Brunel.

Soutenue le 11-06-2010

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche en littérature comparée (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    L’objet de cette analyse est de dépeindre un siècle de littérature fantastique à travers le statut du narrateur qui implique d’envisager aussi le statut de son alter-ego, le narrataire. L’idée principale repose sur la théorie d’une évolution depuis les narrateurs d’E. A. Poe jusqu’à ceux de Richard Matheson, via les auteurs français et anglo-saxons tels Charles Nodier, Jules Verne, Guy de Maupassant, Robert Louis Stevenson, Bram Stoker, Hoxard Phillips Lovecraft.L’histoire de la littérature fantastique peut se subdiviser en trois périodes principales qui ont permis au fantastique de naître (par la critique des genres), de triompher (par la critique de la narration elle-même), et de survivre (par la critique du langage). La littérature fantastique suit l’évolution générale de la littérature, mais le narrateur se présente comme un cas à examiner dans ses interactions avec les événements surnaturels qu’il raconte,avec son propre récit, avec son propre personnage, avec son éthos. Ce narrateur “indigne de confiance” est, même pour la narratologie, un mythe.

  • Titre traduit

    The status of the narrator in french and anglo-saxon "literature fantastique" from E.A. Poe to R.B. Matheson


  • Résumé

    The purpose of this analysis is to depict one century of “littérature fantastique” through thestatus of the narrator which implicates also the status of its alter ego, the narratee. The mainidea rests on the theory of an evolution from Edgar Allan Poe’s narrators to Richard Matheson’svia French and Anglo-Saxon authors like Charles Nodier, Jules Verne, Guy de Maupassant, RobertLouis Stevenson, Bram Stoker, Henry James, Howard Phillips Lovecraft.The history of “littérature fantastique” is divided into three important periods, each of thempermitting it successively to be born (by generic criticism), to triumph (by the criticism of narrationitself) and to survive (by the criticism of language).“Littérature fantastique” follows the generalevolution of literature, but its narrator is a realcase to examine in its interactions withsupernatural events he tells, with the narrativeitself, with its proper character and with its“éthos”. This unreliable narrator is, fornarratology, like a myth.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.