Les injonctions en polonais

par Renata Krupa (Zajac)

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Hélène Włodarczyk.

Soutenue le 27-11-2010

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Centre de linguistique théorique et appliquée (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Charles Zaremba.

Le jury était composé de Hélène Włodarczyk, Charles Zaremba, Maryla Laurent, Marek Łaziński, André Wlodarczyk.


  • Résumé

    L’analyse des injonctions en polonais est placée dans une perspective pragmatico-énonciative. L’injonction est définie comme un acte illocutoire directif qui vise l’accomplissement ou le non accomplissement de l’action par l’allocutaire. L’auteur de ce travail part du constat qu’il n’existe pas de forme d’énoncé qui véhicule en soi la valeur injonctive. Seule l’actualisation d’un énoncé dans un contexte donné permet de définir la valeur injonctive qui se présente comme un continuum allant de l’injonction douce à l’injonction catégorique. Cela suppose une interaction entre la situation d’énonciation, divers marqueurs sémantico-syntaxiques, métainformatifs, expressifs ainsi que la prise en compte des facteurs extralinguistiques. Le concept de l’injonction permet de constater la suprématie du critère fonctionnel (le but de l’injonction) par rapport au critère purement formel (la structure de l’injonction). La notion d’honorification offre un cadre de description capable de rendre compte des différences qui existent entre le domaine non distant et le domaine distant ce qui conduit à établir une hiérarchie entre divers emplois injonctifs.

  • Titre traduit

    The injunctions in Polish


  • Résumé

    The analysis of the injunctions in Polish is carried out within the pragmatic and enunciation theoretical framework. The injunction is defined as an illocutionary directive act which aims at the fulfillment or non-fulfillment of the action by the hearer. The author starts by presupposing that there is no shape of statement which conveys in itself the injunctive value. Only the actualizing of a statement in a given context allows to define the injunctive value which appears as a continuum going from soft injunction to categorical injunction. The actualizing in question asks for combination and interaction between the situation of speaking, the various semantic, syntactic, meta-informative and expressive markers, and the taking into account of the extra-linguistic factors. The concept of injunction allows to notice the supremacy of the functional criterion (the purpose of the injunction) over the purely formal criterion (the structure of the injunction). The notion of honorification offers a frame of description allowing to acknowledge the differences between the not-distant domain and the distant domain, which leads to establishing a hierarchy between diverse injunctive uses.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.