Le supplément Glacial A União das Letras e das Artes (1967-1974) et l’affirmation du champ littéraire açorien

par Lusa Maria De Melo Ponte

Thèse de doctorat en Études portugaises, brésiliennes et de l’Afrique lusophone

Sous la direction de Maria Graciete Besse.

Le président du jury était Idelette Muzart Fonseca dos Santos.

Le jury était composé de Maria Graciete Besse, Carlos Cordeiro, Ria Lemaire.


  • Résumé

    Glacial A União das Letras e das Artes est un supplément littéraire et culturel créé par Carlos Faria, un continental passionné par les îles açoriennes qui, pour des raisons professionnelles, voyageait entre les archipels de Madère, des Açores et du Cap-Vert, la Guinée portugaise et le Continent portugais. Publié dans A União, un quotidien de la ville d’Angra do Heroísmo (île Terceira, Açores), depuis juillet 1967, il s’est arrêté soudainement, en juin 1973, mais ressurgit, six mois plus tard, en tant que revue autonome, distribuée par la galerie d’art Degrau. Instaurant une nouvelle conjoncture politique et culturelle, la Révolution des Œillets déterminera la fin de ce Supplément, en 1974. Dans une région marquée par une tradition littéraire qui, depuis l’introduction de la presse, s’exprime fortement par le biais des revues, ainsi que des pages littéraires et culturelles des journaux locaux, Glacial a constitué l’un des moments culminants du processus d’affirmation de la littérature açorienne. Il a, en effet, fonctionné comme un centre d’attraction et de rayonnement des énergies créatrices des jeunes poètes et écrivains açoriens. La dualité intérieur/extérieur qui le traverse, traduite dans une pratique textuelle, à la fois attentive à l’Ailleurs et au référent açorien, en a fait un espace où se croisent les voix du dedans et du dehors, ouvrant ainsi ce Supplément à une Poétique de la Relation (E.Glissant). Imprégné d’un fort désir de transgression et d’une vision engagée de l’art et de la culture, Glacial s’est politisé de plus en plus, devenant une tribune de résistance à l’égard de la dictature imposée au Pays par le régime de l’Etat Nouveau. L’enjeu de cette thèse est de montrer comment, à travers une pratique textuelle fondée sur ces grands axes, Glacial a participé au processus d’autonomisation du champ littéraire açorien.

  • Titre traduit

    The supplement Glacial A União das Letras e das Artes (1967-1974) and the affirmation of the Azorean literary field


  • Résumé

    Glacial A União das Letras e das Artes is a literary and cultural supplement created by Carlos Faria, a mainlander passionate about the Azorean islands, who for professional reasons traveled around the archipelagos of Madeira, Azores and Cape Verde, Portuguese Guinea and the Portuguese mainland. Published since July 1967 as part of A União, a daily newspaper from the town of Angra do Heroísmo (Terceira Island, Azores), the Supplement suddenly stopped being published in June 1973 but resurfaced six months later as an independent magazine, distributed by the art galery Degrau. Establishing a new political and cultural environment, the Revolution of the Carnations determines the end of the Supplement in 1974. In a region marked by a literary tradition that, after the introduction of the press, strongly expresses itself by way of magazines as well as literary and cultural pages of the local newspapers, Glacial constituted one of the climactic moments in the process of affirmation of Azorean literature. In fact, Glacial functioned as a center of attraction and spreading of the creative energies of the young Azorean poets and writers. The duality interior/exterior that permeates the Supplement, reflected in a writing practice heeding to both the Elsewhere and the Azorean references, made it a crossing road for the voices of the inside and the outside, thus setting the Supplement in the framework of Glissant’s Poetics of Relation. Impregnated by a strong desire of transgression and by an engaged vision of art and culture, Glacial was more and more politicized and became a tribune for provocation aimed at the dictatorship imposed on the country by the New State regime. The objective of this thesis is to show how, through a writing practice based on these major axes, Glacial participated in the process of differentiation of the Azorean literary field.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.