L’action du génie pendant la guerre d’Indochine (1945-1956). Une action entravée par le manque de moyens et une méconnaissance de l’arme

par Ivan Cadeau

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Jacques Frémeaux.

Soutenue le 22-10-2010

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) .


  • Résumé

    En 1945, le génie militaire français est devenu l’arme des communications. À leur arrivée en Indochine, malgré la pauvreté de leurs effectifs, les formations du génie œuvrent donc au rétablissement des itinéraires. Cependant, la nature même de la guerre d’Indochine et les caractéristiques propres au milieu physique des pays de la péninsule indochinoise obligent le génie à s’adapter, tout en assurant de plus en plus de responsabilités. À partir de 1951, la menace chinoise comme le renforcement du corps de bataille viêt-minh font apparaître de nouvelles missions qui se traduisent par l’équipement du théâtre d’opérations, rendu possible par l’arrivée de l’aide américaine. En dépit de la montée en puissance du génie d’Extrême-Orient, la perte progressive de la liberté d’action du corps expéditionnaire se solde par la défaite des Français. Enfin, entre 1954 et 1956, les sapeurs accueillent les réfugiés et les unités du corps expéditionnaire en provenance du Nord-Vietnam puis, procèdent à l’évacuation de l’Indochine.

  • Titre traduit

    Army Engineers during the French Indochina war 1945-1956. A lack of means and a lack of knowledge


  • Résumé

    In 1945, French army engineers became the routes building branch. From the moment they arrive in Indochina, engineers reestablish itineraries, in spite of a limited number personnel. However the deep nature of the Indochina war and the particular of south-eastern Asian terrain force the engineers to adapt while they take more and more responsibilities. By 1951, the Chinese threat and the reinforcement of the Viet-Minh result in new missions which necessitate a development of infrastructures on the theatre, thanks to American support. Despite the increasing presence of the engineers, the French defeat is caused by a progressive restrain of the movement for the expeditionary corps. Eventually between 1954 and 1956, the engineers gather the refugees and the expeditionary corps units from North-Vietnam and manage the evacuation from Indochina.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par SHD, Service historique de la défense à [Vincennes]

Le génie au combat : Indochine 1945-1956


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par SHD, Service historique de la défense à [Vincennes]

Informations

  • Sous le titre : Le génie au combat : Indochine 1945-1956
  • Dans la collection : Études , 2106-4687
  • Détails : 1 vol. (508 p.-[8] p. de pl.)
  • Notes : Contient un flashcode.
  • ISBN : 978-2-11-129054-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 465-486. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.