Conscience et physique quantique

par Pierre Uzan

Thèse de doctorat en Philosophie / Sciences cognitives

Sous la direction de Daniel Andler.

Soutenue le 07-01-2010

à Paris 4, dans le cadre de Ecole doctorale 5 Concepts et langages (Paris), en partenariat avec Département d'études cogntives (laboratoire) .

Le président du jury était Rémy Lestienne.

Le jury était composé de Daniel Andler, Rémy Lestienne, Guido Bacciagaluppi, Thierry Paul, Elisabeth Pacherie.


  • Résumé

    Ce travail a pour objet d'évaluer l'apport de la physique quantique à la compréhension du phénomène de la conscience. Les modèles « classiques » de la conscience proposés actuellement laissent en suspens deux questions importantes: (a) l'explication de la synchronisation de régions éloignées du cerveau qui semble nécessaire à la construction de percepts conscients ; (b) la question du fossé explicatif qui existe entre l'expérience subjective, relevant de ce que le sujet est capable de ressentir de façon privée, et la description de ses corrélats neurophysiologiques dans le langage de la science, à la troisième personne. Les approches quantiques de la conscience sont systématiquement exposées et critiquées. Le « modèle dissipatif du cerveau »proposé par Vitiello et Freeman semble corroborer les données expérimentales et pourrait ainsi contribuer à résoudre cette dernière question (a). Ce modèle utilise une propriété fondamentale de la théorie quantique des champs selon laquelle la brisure spontanée de symétrie au sein d'un système physique donne lieu à l'émergence d'une dynamique collective pour ce système. Les modèles, relavant de la conception du monismeneutre, qui ont développés par Bohm et Hiley, et, plus récemment, par Atmanspacher et Primas, utilisent la théorie quantique pour son pouvoir expressif (concepts de complémentarité et d'intrication) et non comme une théorie de la seule matière pour bâtir une représentation unificatrice du phénomène de la conscience. Ils permettent de dissoudre la question (b) du fossé explicatif. Nous proposons enfin de prolonger et d'appliquer,plus généralement, ce mode de représentation au domaine psychosomatique.

  • Titre traduit

    Consciousness and quantum physics


  • Résumé

    This work aims to assess the contribution of quantum physics to the understanding of the phenomenon ofconsciousness. The "classical" models of consciousness cannat deal with two important questions: (a) thesynchronisation of distant parts of the brain which seems necessary to the construction of conscious percepts;(b) the question of the explanatory gap that exists between subjective experience, which is a private feeling, andthe description of its neurophysiological correlates in the language of science, at the third persan. The quantumalternatives of current models of consciousness are systematically exposed. Vitiello's and Freeman's "dissipativemadel of the brain" seem to corroborate experimental data and could thus contribute to solve question (a). Thismadel appeals to a fundamental property of quantum field theory according to which a spontaneous symmetrybreaking in a physical system (as it happens, the breaking of the rotational symmetry of dipolar molecules of thebrain) gives rise to a collective dynamics for this system. The models, relevant to the neutra! monism conception,that have been developed by Bohm and Hiley and, more recently, by Atmanspacher and by Primas use quantumtheory for its expressive power (concepts of complementarity and entanglement) to build a unifyingrepresentation of the phenomenon of consciousness. They lead to the dissolution of the question (b) of theexplanatory gap. ln the end, we suggest to extend this mode of representation and to apply it, more generally, tothe psychosomatic domain.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.