Carl Gustav Jung et la pensée indienne

par Philippe Sapowicz

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de François Chenet.

Soutenue le 20-03-2010

à Paris 4, dans le cadre de Ecole doctorale 5 Concepts et langages (Paris).

Le président du jury était Christine Maillard.

Le jury était composé de François Chenet, Christine Maillard, Françoise Bonardel, Michel Hulin.


  • Résumé

    Notre travail de thèse consiste à mettre en lumière les différents apports des pensées indiennes qui ont influencé l’œuvre de Carl Gustav Jung (1875-1961). Les sources orientales, en particulier, les philosophies indiennes classiques,eurent un écho considérable dans la pensée de Jung. Le psychiatre suisse porte un regard à la fois critique et admiratif sur la spiritualité indienne, il tient compte des complexités de l'univers philosophique indien. On s'interrogera sur la manière dont Jung interprète les textes indiens sous l'angle de la psychanalyse en montrant en quoi les sotériologies indiennes et le bouddhisme se rapprochent des médecines de l'âme occidentales.

  • Titre traduit

    Carl Gustav Jung and Indian thought


  • Résumé

    The purpose of our thesis is to bring to light the various contributions of Indianphilosophies that have influenced the works of Carl Gustav Jung (1875-1961).Oriental sources, and Indian classical philosophies in particular, found asignificant echo in Jung's thought. The Swiss psychiatrist takes a look at Indianspirituality that is at once critical and admiring, taking into account thecomplexities of the Indian philosophical world. Our questions will revolvearound Jung's method of interpretation of Indian texts from a psychoanalyticalperspective, showing in the process the closeness of Indian soteriologies and ofBuddhism to the Western healing practices of the soul.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.