Qallaline. Les revêtements céramiques des fondations beylicales tunisoises du XVIIIe siècle

par Ilham Álvarez Dopico

Thèse de doctorat en Histoire de l’art islamique


  • Résumé

    Ce travail porte sur la production de carreaux de céramique des ateliers de la ville de Tunis, dits Qallaline, du XVIIIe siècle et sur leur application dans l’architecture beylicale contemporaine. La première partie de ce volume contient l’étude monographique de cette production céramique et privilège la mise en contexte historique et spatiale avec la fixation d’une chronologie raisonnée, l’établissement d’une typologie systématique des modèles de carreaux, l’analyse iconographique des motifs déployés sur les revêtements céramiques, avec l’étude de l’origine des motifs employés et de leur évolution, et finalement la définition des influences subies par les ateliers tunisois. Aussi, il est question de sa distribution à l’intérieur de la Régence ottomane de Tunis et de son exportation vers les Régences voisines ainsi que l’usage et les pratiques associées à l’emploi des revêtements céramiques tunisois dans l’architecture contemporaine dans l’Afrique du Nord. La deuxième partie de ce volume contient un catalogue des modèles de carreaux et de panneaux céramiques qui propose une classification ouverte et qui ne se cantonne pas au descriptif pour aborder l’interprétation. L’étude et la description formelle de cette production céramique concluent avec la définition stylistique de Qallaline comme expression d’un art ottoman provincial.

  • Titre traduit

    Qallaline. Ceramic tile panelling in XVIIIth century Tunisian Beylical architecture


  • Résumé

    This PhD deals with the production of ceramic tiles from XVIII th century Tunisian Qallaline workshops and its use in the Beylical architecture of the time. The first part consist of a monographic study of this ceramics production, which, in turns, enables us to contextualize it both historically and geographically by means of setting a contrasted chronology and establishing a systematic typology of the different tile models. It also includes an iconographic analysis of the patterns present in the ceramic panelling, together with the study of their origin and evolution. Then, we focus on the foreign influences affecting Tunisian workshops. Finally, the distribution of this ceramic panelling within the Ottoman Regency of Tunisia and in the surrounding Regencies, as well as the use and practices associated with such Tunisian panelling in Northern African architecture in the XVIIIth century are also studied. The second part contains a catalogue of the different tiles and tile panels. This catalogue offers an open classification, which means that it does not consider only the mere description of the items it contains when giving an interpretation. The formal description and the study of this ceramics production has enabled us to define Qallaline from a stylistic point of view as an expression of Ottoman provincial art.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.