Voice Outside the Verbal and the Musical. A Study on Human Voice in its relationto Body, Language, Writing, and Music in Western Culture

par Viivian Joemets

Thèse de doctorat en Langue et littérature française

Sous la direction de Georges Molinié et de Mikhail Lotman.

Soutenue le 12-11-2010

à Paris 4 en cotutelle avec Tallinna Ülikooli Eesti Humanitaarinstituut, dans le cadre de Ecole doctorale 5 Concepts et langages (Paris), en partenariat avec Sens, Texte, Histoire (laboratoire) .

Le jury était composé de Georges Molinié, Mikhail Lotman, Éric Bordas, Sémir Badir.

  • Titre traduit

    La voix en dehors du langage et de la musique. Une étude sur la voix humaine dans sa relation au corps, au langage, à l’écriture et à la musique


  • Résumé

    La thèse vise à clarifier la notion de la voix et sa place dans la culture occidentale. La multiplicité de la voix est ici étudiée à partir de son origine biologique, fondement de toute expressivité vocale. Cette multiplicité est distinguée du verbal et du musical, ses principales manifestations dans la civilisation humaine. Dans le Chapitre 1 nous proposons une réflexion sur les modes naturels de la vocalité non langagière dont la communication holistique des espèces proto-humaines et l’expression vocale des jeunes enfants forment les principales manifestations. Le Chapitre 2 analyse les rapports du corps avec la voix en tant que signe de l’identité personnelle et preuve de la présence corporelle. Dans le Chapitre 3 nous traitons du statut de l’oralité définie comme la dimension sociale de la voix. Nous étudions l’influence de l’écriture et la domination du visuel exercée sur la voix. Les rapports entre la voix, le langage et la musique sont observés dans le Chapitre 4: nous demandons dans quel sens la voix, en dehors des structures verbales et musicales, peut avoir une signification. Le dernier chapitre est consacré à la voix musicale : une histoire de la voix musicale non verbale dans la tradition savante occidentale est esquissée. Le chant y est défini en tant qu’un acte fondamental de l’expressivité vocale chez l’homme, et non pas comme un art susceptible de superposer des structures linguistiques et musicales. Nous proposons une réflexion sur quelques exemples de l’art vocal contemporain sélectionnés selon leur rapport aux questions théoriques traitées dans la thèse. La thèse se veut comme un outil théorique dans le cadre de la théorie de la culture.


  • Résumé

    The present thesis aims at clarifying the notion of voice and its place in Western post-literacy culture from the aspect of vocal non-verbal expression and its artistization. The specificity of voice lies in its multiplicity, no single trait of voice may be viewed as representative of human vocality in its entirety. Rooted in human biology, vocal expressivity is inherently distinct from the verbal and the musical; Chapter 1 deals with natural modes of nonverbal vocality of proto-humans and pre-verbal children. A comparison of the functions of human and animal vocalization is made. In Chapter 2 the relation of voice to body is treated. We analyse voice as the mark of personal identity and physical presence. Chapter 3 looks into the question of orality, defined as the social dimension of voice, in post-literacy Western culture and analyse how the democratization of writing, printing, and recording may have influenced the status of voice. In Chapter 4 we ask whether voice outside the framework of language and music may convey meaning and whether such voice may be considered a sign. In the final chapter a brief historical overview of non-verbal vocal music is outlined and a proposition is made to define singing as a fundamental act of human vocal expressivity, not as an art form that superposes linguistic and musical structures. A selection of examples of contemporary voice art is subjected to theoretical reflection in the light of the issues related to vocal expressivity as discussed in the thesis. The aim of the thesis is to provide a theoretical tool for future researches on human expressive vocalization and its artistization in the field of culture studies.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.