Enjeu anthropologique de l’union de l’âme et du corps chez Bonaventure et Thomas d’Aquin : anima est forma corporis substantialis

par Hyun Sok Chung

Thèse de doctorat en Histoire de la philosophie

Sous la direction de Ruedi Imbach.

Soutenue le 12-04-2010

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) .


  • Résumé

    Cette thèse vise à mener une étude détaillée sur la manière dont les penseurs du XIIIème siècle ont appréhendé et utilisé le fameux dictum d’Aristote du De anima II : « l’âme est l’acte premier du corps organique qui est potentiellement en vie » En effet, nous examinons les modalités philosophiques qui ont poussé Bonaventure et Thomas d’Aquin à proposer chacun une lecture originale de ce passage tout en admettant tous les deux que l’âme humaine et le corps ne sont pas à prendre comme deux substances distinctes, mais comme deux parties qui constituent l’essence d’une personne humaine. Nous tentons ainsi de décrire, dans leur processus d’élaboration et de mise en œuvre, ces théories qui visent à nous démontrer l’unité naturelle de l’être humain, ce qui constitue au final des solutions aux problèmes issus de la « two substances view », c'est-à-dire celui du dualisme des substances.

  • Titre traduit

    Union of soul and body in the anthropological thoughts of Bonaventure and Thomas Aquinas : anima est forma corporis substantialis


  • Résumé

    The objective of this thesis is to understand how 13th century thinkers have adopted the famous dictum of Aristotle's De anima II that “the soul is the first act of the organic body potentially having life”. In this perspective, this thesis examines the way in which Bonaventure and Thomas Aquinas, each with his own creativity, elaborated to establish the unity of human being that consist in their claim that the human soul and body are not two distinct substances, but two essential parts of the human nature or a human person. In so doing, this thesis analyses the concepts like “substance”, “hoc aliquid”, “intellective soul” “intellect” etc and their meaning in respective contexts where Bonaventure and Thomas Aquinas give us relevant solutions that can deal with problems arising from the "two substances view", or substance dualism.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.